Social Icons

twittertwittertwitterfacebookemail

The Big Bang Theory - Saison 5 : Enfin le retour des Geeks ?


Après m'avoir fait souffrir durant près d'un an et demi jusqu'à en perdre mon estime, TBBT serait-il en train de me reconquérir avec cette 5ème saison ? C'est en tout cas ce que me donnent comme impression les 5 premiers épisodes.
En effet, il est loin le temps où la série faisait rire autant par ses personnages que par ses références geeks, même si elles pouvaient être parfois un peu trop pointues.
Durant près de deux saisons, la série est devenue quasiment banale et même pire, elle a frôlée le désastre.
En cause ? L'intérêt de vouloir faire du grand public au lieu de prendre le risque de rester tel quel pour satisfaire les fans de la première heure. Alors effectivement, vous allez me dire qu'au vu des excellentes audiences c'était un bon choix, mais il faudrait être également de mauvaise foi pour ne pas remarquer l'énorme baisse qualitative.
Ainsi, on a eu le droit à une sur-utilisation de Sheldon jusqu'à l'écoeurement (comme Barney dans HIMYM), des intrigues totalement inintéressantes sur les histoires de coeur de la bande d'amis, de nouveaux personnages aussi archicaricaturaux qu'inutiles (Poke Amy qui, malgré sa petite évolution vis à vis de Sheldon ne reste pas moins qu'une Sheldon féminine et donc un recyclage de blagues indigestes), une culture geek nettement moins présente (non, parler de Star Wars ne compte pas) et surtout, un problème assez dérangeant pour une sitcom de ce style : Les rires enregistrés devenaient désagréables. Oui car nous faire croire qu'une blague est drôle alors qu'elle ne l'est pas, ça passe de temps en temps mais là c'était plus possible.

Alors pourquoi suis-je en train de dire que cette saison 5 me redonne le sourire ? Parce que justement, ces problèmes disparaissent progressivement.


Attention risque de spoilers.

Si tout n'est pas encore parfait comme l'atteste le tout premier épisode qui bâcle toute intrigue un tant soit peu intéressante (cf la relation entre Penny et Raj et les conséquences sur le groupe) la suite nous laisse rêveur.
En effet, exit une partie des intrigues amoureuses foireuses qui faisaient de la série, une série finalement banale sur une bande d'amis comme les autres. Ainsi on a le droit au déménagement de Priya, ce qui allège une partie du cast, Penny quant à elle nous énerve moins avec ses "je l'aime ou je l'aime pas ?" envers Léonard et Amy est pour l'instant beaucoup moins présente ce qui est un bon point.

Oui petite parenthèse sur Amy. Je considère que c'est probablement la plus mauvaise idée que la série ait pu avoir. Nous sortir comme je l'ai dit au-dessus un Sheldon bis était d'une stupidité sans nom.
1) On recycle les mêmes blagues 2) ça sur-expose dangereusement Sheldon 3) C'est plus personnel, mais je n'accroche pas du tout à l'actrice 4) Avec elle, Sheldon fait du surplace voir même,recule...
C'est mon côté "shipper" qui parle peut-être, mais quand on voit la relation qu'il a avec Penny et les efforts qu'il a accompli grâce à elle, on peut sincèrement se demander à quoi sert Amy...
Je concède parfaitement qu'en cette saison 5 elle évolue un peu, devenant plus "normale" ou tentant de l'être, ce qui amène des changements chez Sheldon (La scène assez drôle de la tape de jalousie sur Léonard) mais ça n'en reste pas moins inintéressant.
Et le double problème de ce personnage, c'est que lorsqu'elle est elle-même, ce n'est qu'une copie de Sheldon et lorsqu'elle essaie de devenir plus normale, elle ne sert plus à rien...

Et du coup, alors que je critique les relations amoureuses, pourquoi n'ai-je pas parlé d'Howard et Bernadette ? Parce que c'est justement l'intrigue amoureuse qui passe le mieux. Howard a suffisamment de bagages vis à vis de son attitude, son passé, sa situation familiale... et Bernadette est toujours assez mystérieuse sur sa vie, qu'il y a encore pas mal de chose à raconter. Preuve en est, le 5ème épisode de cette saison. Et puis quand on voit les épisodes précédents, on remarque que même en couple, Howard reste lui-même ce qui est rassurant !


De plus, si "pour le moment" la série semble s'être débarrassée de ses vieux démons, elle semble aussi vouloir revenir aux bases de la série. C'est à dire : De l'absurde mélangé à du geek !
Ainsi, on a pu assister à une scène mémorable de "baiser" entre Raj et Howard, la timidité de Raj avec les filles qui ne devient plus un problème avec une sourde, les problèmes de sex entre Leonard et Priya, le retour des jeux de rôles, et surtout ce superbe épisode 5 dont je ne spoilerais rien mais qui m'a vraiment plu !

Alors évidemment ce n'est que le début de la saison et on n'est pas à l'abri d'une nouvelle mauvaise surprise, surtout quand on sait que la série a été renouvelée pour 3 ans supplémentaires. Car il faudra bien que les personnages évoluent et non, ce n'est pas du tout le point fort de Chuck Lorre le créateur (cf Mon Oncle Charlie et les précédentes saisons de TBBT).
Cependant, après avoir tant critiqué la série ces deux dernières années, il est normal que je "rende à César ce qui est à César".


Du coup j'espère sincèrement que la série va continuer dans ce sens et si jamais vous aviez décidé d'abandonner comme j'ai failli le faire, n'hésitez pas à changer d'avis !

Ma note pour ces 5 premiers épisodes : 7.5/10

2 commentaires:

  1. Oh yeah, enfin quelqu'un comme moi, qui n'aime pas Amy ! 8D
    On est d'accord, elle sert à rien.

    RépondreSupprimer
  2. Idem, j'ai pas pu supporter Amy dès sa première apparition.
    J'ai aussi eu une bonne impression de ce début de saison mais je ne savais si c'était parce que ça faisait quelques mois sans épisodes.

    RépondreSupprimer

Avant de zapper, n'hésite pas à commenter !

 

Retrouvez la chronique sur

youtubedailymotionwat

Le paradis des produits dérivés