Social Icons

twittertwittertwitterfacebookemail

[CRITIQUE] Community - Saison 3 / Episode 10 : Regional Holiday Music


C'est un épisode qui était annoncé et attendu depuis longtemps puisqu'il est à la fois consacré à noël et à une parodie de Glee. En effet, pour terminer la mi-saison en beauté, le créateur et toute l'équipe ont décidé de nous offrir un épisode musical mais à la sauce Community bien sûr. Alors, tient-il toutes ses promesses ?


Je tue le suspense tout de suite : Oui il répond à toutes nos attentes et j'irai jusqu'à dire qu'il est le meilleur de la saison et l'un des meilleurs de la série. Je l'ai tellement adoré que je l'ai regardé 3 fois en 2 jours.

Tout commence par une scène dans le réfectoire. Notre bande d'étudiants favorite est en train d'annoncer ce que chacun compte faire pour les fêtes, au grand désarroi d'Abed qui pensait pouvoir les passer avec eux afin de sauver un début d'année assez sombre (petite référence cachée au fait que la série a été décalée ?!).
C'est alors que surgit le Glee Club dans une scène totalement hilarante. En effet, afin d'annoncer l'approche d'un spectacle de noël avant d'aller concourir aux Régionales, ils décident de donner un avant-goût aux étudiants en interprétant un medley complètement délirant et surtout très horrible à regarder et écouter.
Et c'est là que l'ingéniosité des scénaristes frappe encore très fort puisqu'ils ont trouvé une parade pour les faire taire au travers de Jeff. Ce dernier s'est débrouillé pour contacter l'ASCAP qui protège les droits d'auteurs et donc sanctionne les personnes utilisant des morceaux ou paroles sans autorisations. Donc si jamais vous devez vous aussi faire face à une telle situation vous savez désormais quoi faire. Mais pour en revenir au Glee Club de Community, celui-ci ne s'en remettra pas et va par conséquent tomber en pleine dépression. Mention spéciale à Chang qui est très marrant en arrière-plan.


Cependant, si la bande pensait s'être débarrassée du Glee Club elle a malheureusement eu tort. En effet rappelez-vous, lors de l'épisode 21 de la saison 2, on apprenait que la bande avait remplacé le premier Glee Club, mort dans un accident de bus et en avait profité pour remporter plein de prix. Ainsi, Mr Cory Radison le professeur de chant vient les voir pour leur demander de les remplacer une nouvelle fois. Mais Jeff ne lui laisse pas le temps de terminer sa phrase et décline son offre, suivit du reste de la bande.
Jeff les prévient alors de tout faire pour éviter Mr. Rade au risque de se faire contaminer par le virus du spectacle. On a d'ailleurs le droit à deux répliques très drôles de Jeff sur la tenue de Mr. Rade et de Britta sur les effets du Glee Club par rapport à l'ecstasy.

Pourtant Abed ne semble pas être d'accord avec eux. Il pense que c'est un bon moyen de passer les fêtes ensemble et Mr. Rade va profiter de cette faiblesse pour en faire son recruteur à l'aide d'une chanson très sympathique.

Ainsi, durant les 2/3 du reste de l'épisode, on va suivre Abed tentant de recruter le reste de la bande en musique. Alors je ne dirai rien de plus afin de ne pas vous gâcher la surprise et parce que ce sont des scènes difficiles à retranscrire, mais on a le droit à des scènes musicales très très drôles passant d'un Rap, un medley, un gospel, et une sexy-song.


Et alors qu'on pensait que l'épisode avait déjà atteint son maximum de trouvailles hilarantes, la série nous offre 3 magnifiques scènes coup sur coup.

- Tout d'abord, Abed réalise que le recrutement qu'il vient de faire n'était pas exclusivement fait pour ce spectacle mais au contraire qu'il était désormais définitif. Comprenant qu'il s'était fait piéger il va décider de faire une Britta'd au spectacle en utilisant la naïveté de Britta.
- Conséquence directe à cela, on nous révèle une information totalement inattendue. A noter quel le Doyen nous fait du Doyen avec une réplique très drôle sur l'un de ses rêves.
- Et enfin, on a le droit à une nouvelle parodie de Doctor Who suivit d'une scène très mignonne, puisque toute la bande rejoint Abed dans son appart, après avoir décidé de rester ensemble pour les fêtes.

Et c'est sur les derniers mots à double sens "On se reverra après les régionales" que ce clôt ce superbe épisode, nous laissant tout de même avec un léger goût amer puisque justement, on ne sait pas combien de temps vont durer ces "régionales"...

En résumé c'est un épisode grandiose. L'astuce trouvée pour faire fermer le Glee Club est vraiment bien trouvée, les scènes musicales sont jouissives (mes préférences vont au Rap, au medley de recrutement de Pierce et la sexy-song d'Annie). On se prend même à regretter que cet épisode ne soit pas plus long pour profiter d'encore plus de scènes musicales. On se console toutefois en se disant que Britta à merveilleusement bouclé la boucle à sa façon. Contrairement à l'épisode de la semaine dernière, tous les personnages ont leurs places et le Doyen ainsi que Chang ont même le droit à leur "chanson" à la toute fin ce qui renforce cette satisfaction.
Avec cet épisode, Community nous a offert le plus beau cadeau de noël que l'on pouvait espérer. Il n'y plus qu'à prier pour qu'NBC mette la barre encore plus haut en nous offrant une 4ème saison. On y croit !


Ce que j'ai aimé :

- L'idée de Jeff avec l'ASCAP
- Un Chang peu présent mais au top
- Des idées et mises en scène musicales géniales
- La nouvelle référence à Doctor Who
- La révélation innatendue
- Tout le monde a sa place dans l'épisode

Ce que j'ai moins aimé :

- Un peu court donc un peu rapide
- Chang pas assez présent
- Le double sens des "Regionales".

Ma note : 9/10

3 commentaires:

  1. J'ai bien aimé aussi le chant se moquant de Glee
    [Spoil]"♪ everything's cooler
    when cameras are spinning" cette réplique avec la caméra qui tourne en même-temps c'est bien fun :).

    Et un fou rire aussi pour annie qui joue tellement la gamine qui n'arrive même plus à parler >< [/spoil]

    RépondreSupprimer
  2. DOCTOR WHO DOCTOR WHO DOCTOR WHO

    RépondreSupprimer
  3. Est-ce que quelqu'un peut me donner le film parodié à 15 minutes et 14 secondes?

    RépondreSupprimer

Avant de zapper, n'hésite pas à commenter !

 

Retrouvez la chronique sur

youtubedailymotionwat

Le paradis des produits dérivés