Social Icons

twittertwittertwitterfacebookemail

[Critique] HIMYM - Saison 7 / Episode 14 : 46 minutes


Cette semaine était diffusé l'épisode 14 de la 7ème saison d'How I Met Your Mother, soit... le 150ème épisode de la série ! Et oui déjà ! Le temps passe si vite et on ne s'ennuie jamais avec notre bande d'amis préférés. Et qui dit 150ème épisode, dit forcément un épisode un peu spécial. Alors après la semi-déception face au 100ème épisode lors de la saison 5, est-ce que celui tient toutes ses promesses ? La réponse... OUI !


Et ce 150ème épisode commence directement par un tournant dans la série. En effet, alors que Friends s'était contentée d'attendre les derniers épisodes pour voir Monica et Chandler déménager en banlieue, Lily et Marshall ont décidés de ne pas attendre aussi longtemps et c'est tant mieux ! Cela laisse présager de nouvelles intrigues rafraichissantes en dehors de New York.
Et forcément, la nouvelle ne va pas plaire à tout le monde puisque le reste de la bande à savoir Ted, Barney, Robin (et Kevin, mais lui compte à part) va se sentir abandonné. Et pour bien marquer le coup, cet épisode va se découper en deux parties : L'emménagement de Lily et Marshall d'un côté et la tentative de continuer à vivre "sans" eux pour le reste de la bande.

1) L'emménagement de Lily et Marshall.

On pensait que tout allait bien se dérouler pour eux mais c'était sans compter sur la présence quelque peu intempestive et déroutante du père de Lily. En effet, notre petit couple emménage dans la maison où celui-ci a grandi. Il passe alors son temps à dire ce qu'il faut faire et ne pas faire, à raconter des histoires un peu salaces et surtout déplacés auprès du couple sur son adolescence (ce qui est tout aussi amusant) et à continuer à vivre comme s'il était chez lui. Malheureusement, cela va vite énerver le couple et alors que le père de Lily s'apprête à donner un énième conseil, Marshall explose et lui dit qu'il est temps qu'il rentre chez lui.
Problème, en n'écoutant pas ce nouveau conseil, Marshall fait sauter les plombs de la maison qui se retrouve plongée dans le noir. Et c'est là que l'intrigue démarre réellement et devient très drôle.
Pour se venger, le père de Lily qui connait la maison comme sa poche, va se comporter comme un petit psychopathe jouant avec les nerfs de ses futures victimes. Alors que Marshall, équipé d'une lampe torche et filmé façon film d'horreur en "nightshot" doit se rendre au sous-sol pour trouver l'interrupteur, Mr Aldrin va tout faire l'embêter (cf : La scène de la cuisine est extra). C'est drôle, rythmé, référencé et on a le droit au retour des jeux de sociétés de Mr. Aldrin.


Finalement, Lily va demander à son père d'arrêter de faire l'enfant et d'aider Marshall. On se retrouve ainsi dans une situation à la Fort Boyard où le père de Lily guide Marshall pour réussir à atteindre le boitier électrique. C'est tout aussi drôle avec un Mr Aldrin tentant de trouver la phrase parfaite ou un jeu de Domino en forme de Barbara Eden. A noter aussi le petit running-gag de la date de départ du Père toujours amusant.

2) La vie continue pour Ted, Barney, Robin.

De son côté, la bande essaie tant bien que mal de surmonter "l'abandon" de Marshall et Lily. Et c'est Barney qui va prendre cet évènement à son compte en s'autoproclamant nouveau chef du groupe. Et puisqu'il n'y a pas de couple pour gâcher ses envies de faire des choses improbables il décide d'emmener Ted, Robin & Kevin dans une boîte de Strip-Tease. Et là où c'est génial c'est que l'on a droit à 2 petites trouvailles très cool ! La première est un nouveau générique de la série avec un Barney en chef (et qui chante) et on a enfin de nouveau droit à une réplique façon "Legen.... Dary" ! Très très drôle.
De leur côté, Robin et Kevin sont dans leur phase : Ne jamais dire non pour ne pas passer pour un rabat-joie ! On a alors le droit à quelques petites scènes très amusantes dont la fameuse lap-dance.
Évidemment, celui qui a le plus de mal à s'en remettre c'est bien sûr Ted qui noie son chagrin dans l'alcool, bien aidé par Barney. Ce dernier va d'ailleurs lui offrir l'occasion d'oublier Marshall et Lily en lui offrant... de nouveaux Marshall et Lily ! Et oui, joli clin d'oeil pour les fans de la série puisqu'on a le droit au retour de la sosie strip-teaseuse de Lily, accompagnée pour l'occasion de son gros copain Russe. Un nouveau groupe est alors formé donnant naissance à un nouveau générique !


Le groupe va alors partir dans une partie de Poker clandestine plutôt flippante avec un Ted au sommet de son art lorsqu'il est bourré, puisqu'il donne des surnoms à tout le monde et qu'en plus il gagne. Et alors que les esprits commencent à se chauffer avec les mauvais perdants, la bande suit ne nouvelle fois les nouveaux Marshall et Lily dans une soit disant soirée. Évidemment, ils se font arnaquer et c'est pour eux l'occasion de se remettre les idées en place. Mention spéciale à l'avenir vu par Barney concernant le décès futur de Marshall et du soutien envers Lily. 
Il décide enfin de rejoindre Lily et Marshall en banlieue, utilisant leurs clés de la nouvelle maison données plus tôt dans l'épisode, annonçant le futur changement à venir avec le passage de la banquette du bar à celle de la cuisine.

Pour résumer c'est un épisode génial, drôle, inventif, référencé et fait pour les fans avec de nombreuses privates-jokes. Le plus intéressant, c'est qu'encore une fois la série nous montre qu'elle n'a pas peur d'évoluer en faisant déménager Lily et Marshall. Car comme le dit l'épisode, ils sont désormais à 46minutes de New York, cela va forcément amener de nouvelles situations et la scène finale montre bien cette envie de changement. Cet épisode est une vraie réussite notamment pour Ted, qui nous rappel à quel point le personnage peut être vraiment très drôle. Barney est égal à lui-même et c'est toujours aussi cool, de même pour Marshall et Lily. Seul bémol, le couple Robin-Kevin qui un peu comme Ted-Zoey l'année dernière n'arrive pas à réellement nous convaincre de leur pérennité. On sait que ça va se terminer bientôt et on ne profite par conséquent que moyennement à leur storyline.
Quoi qu'il en soit c'est un épisode à voir et à revoir et qui fait partie des meilleurs de la série.


Ce que j'ai aimé :

- Les nouveaux génériques
- Les surnoms donnés par Ted
- Le visage de Barney pleins de paillettes
- Le nouveau jeu de société du père de Lily
- La story-line façon "film d'horreur"
- Le retour du "Legendary"
- Le "On va déchirer à cette fête. Je ne trouverai jamais l'amour" de Ted
- Le retour d'un des sosies
- La lap-dance pour Kevin
- La scène finale très mignonne

Ce que j'ai moins aimé :

- Le Père de Lily est à la limite du supportable par moment. Ne pas trop en abuser.
- Le couple Robin-Kevin qui ne convainc pas entièrement

Ma note : 9/10

1 commentaire:

  1. Au début j'ai eu peur d'un épisode centré seulement autour de Barney mais non, j'ai aussi adoré l'épisode.

    RépondreSupprimer

Avant de zapper, n'hésite pas à commenter !

 

Retrouvez la chronique sur

youtubedailymotionwat

Le paradis des produits dérivés