Social Icons

twittertwittertwitterfacebookemail

Ma fin idéale de... Mon Oncle Charlie


Dîtes bonjour à cette nouvelle catégorie, qui comme son nom l'indique, consistera à vous donner ma version rêvée d'un final d'une série en cours. Oui je ne m'attaquerai qu'aux séries encore diffusées puisqu'il est inutile d'essayer de réécrire l'histoire d'une série terminée. On ne sera jamais objectif entre la satisfaction ou la déception que sa fin aura engendrée et puis c'est beaucoup moins amusant. En effet, là où ce petit exercice est intéressant c'est qu'une fois que ces séries seront (malheureusement) terminées, viendra l'heure de la petite comparaison entre nos versions (vous pourrez bien évidemment donner la vôtre dans les commentaires) et la version des créateurs.

Et pour cette première je vais m'attaquer à la série "Mon Oncle Charlie". Alors pour ceux qui me suivent et lisent régulièrement vous devez probablement déjà connaitre ma version rêvée pour la fin de cette série, mais tant pis je la reposte une nouvelle fois. Allez hop, on ferme les yeux et on laisse travailler notre imagination.

Alors tout d'abord, je tiens à préciser que pour cette première je vais à l'encontre de mon introduction (oui je suis un homme plein de contradictions) puisque je vais en quelque sorte réécrire l'histoire. Mais pour ma défense, c'est une fin que j'avais envisagé avant même de savoir ce qui allait se passer lors de cette 9ème saison. Ainsi, comme vous le savez, Charlie est censé être décédé suite à un accident. Or pour ma version rêvée cela ne faisait pas parti de mes calculs et vous allez comprendre pourquoi. Sur ce, on y va.


L'histoire de la série.

Depuis le début de la série, on suit les aventures de Charlie, un riche compositeur de jingles publicitaires, ce qui lui permet de vivre une vie de rêve dans sa villa au bord de la plage. Incapable d'avoir une relation normale avec les filles, il enchaine les coups d'un soir et les escorts-girls. 
C'est alors que débarque son frère Alan accompagné de son fils. Celui-ci vient de se faire larguer par sa femme, est en instance de divorce et n'a plus de toit où dormir. Ainsi, il va demander à Charlie de l'héberger quelque temps, afin que tout revienne dans l'ordre. 
Bien évidemment, le "quelque temps" va se transformer en années et alors qu'il enchaine les malchances et qu'il est jaloux du succès de son frère, Alan, va en profiter pour vivre aux crochets de Charlie tout en essayant de dépenser le moins d'argent possible.

Et c'est quand on lit ces lignes que l'on comprend quelle fin serait absolument parfaite pour cette série. En effet, depuis longtemps j'ai toujours imaginé cette fin :

Ma fin idéale de la série.

Plus les saisons avancent et plus on remarque que Charlie commence à faire confiance aux femmes et se laisse vivre de vraies relations avec elles, quitte à avoir le coeur brisé. De son côté, il en va de même pour Alan qui arrive par intermittence à retrouver le bonheur auprès d'une femme qui accepte bien de lui. 
Ainsi, dans toute la folie et la démesure que l'on connait à Charlie, je l'imagine très bien emmener sa nouvelle conquête (Rose ou non) à Las Vegas pour un mariage (dans les règles) mais sous le signe de la débauche et de la fête. Tout le monde est invité, tout le monde est heureux et une fois le mariage terminé, chacun reprend une vie normale.
Le problème c'est qu'alors que les jours passent, ni Alan, ni sa mère, ni Berta n'ont de nouvelles de lui. Inquiets au début, ils vont tous reprendre une vie normale en se persuadant que tout va bien pour lui.
Et c'est durant cette période que la vie d'Alan va brusquement changer, passant de la malchance à la chance. Il vit enfin une belle histoire avec sa nouvelle petite amie, Jack devient enfin un ado responsable sans l'influence "néfaste" de son oncle et surtout, il vient de gagner une énorme somme d'argent (loto/héritage/don...) ce qui lui permet d'avoir enfin une vie de rêve avec là aussi, sa propre maison sur la plage (juste à côté de l'ancienne maison de Charlie).
Fondu en noir, ellipse d'un an et on retrouve Alan dans sa nouvelle vie. Bien que riche, il a toute l’attitude d'un Picsou ne voulant pas dépenser son argent inutilement et essayant de toujours se faire payer le restaurant, les verres... ce qui exaspère son entourage.
C'est alors que quelqu'un sonne à la porte. Alan va ouvrir et découvre Charlie complètement lessivé. En effet, ce dernier raconte qu'il a perdu presque tout son argent aux casinos de Las Vegas où il était resté vivre avec sa nouvelle femme, que celle-ci l'a quitté pour quelqu'un d'autre et chassé de chez eux le laissant seul, sans un toit. C'est alors qu'avec un grand sourire, il explique qu'il va rester quelques jours chez son frère le temps de retomber sur ses pieds. A la tête d'Alan, on comprend qu'il ne va jamais s'en sortir et que les ennuis pour lui vont bientôt reprendre, Charlie le félicitant pour sa magnifique femme et Jack recommençant à devenir un petit ado énervant. Ainsi, la boucle est bouclée et notre imagination a assez de matière pour imaginer le reste. FIN.

Alors, qu'en pensez-vous ? 
Quelle fin imagineriez-vous pour cette série ?

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Avant de zapper, n'hésite pas à commenter !

 

Retrouvez la chronique sur

youtubedailymotionwat

Le paradis des produits dérivés