Social Icons

twittertwittertwitterfacebookemail

BILAN : Buffy Contre Les Vampires - Saison 1


Qu'on soit fan de séries tv ou non, tout le monde connait la série "Buffy contre les vampires" ! Soit parce que vous l'avez regardé plus jeune ou parce que vous en avez entendu parler. Il faut dire que la série de Joss Whedon est devenue culte avec le temps et entre nous elle a de quoi. 
Pour ma part, avant de commencer le visionnage il y a quelques jours, je n'avais que de très vagues souvenirs de la série. Je connaissais un peu plus son spin-off "Angel", mais lors des diffusions en France je n'étais pas vraiment accroc aux séries comme aujourd'hui, du coup je n'ai jamais regardé ces séries comme elles le méritent.

J'ai ainsi eu la chance d'entamer le visionnage de cette première saison sans réels aprioris/préjugés et hormis un énorme spoiler (maudit internet) j'ai réussi à tous les éviter afin de commencer la série avec la plus belle des innocences.

Mais alors : Que vaut cette première saison ? Et est-ce que la série à mal vieillit ? (la saison 1 datant de 1997). Les réponses ici.

Tout d'abord pour les quelques petites têtes qui se trouvent parmi vous, voici un bref rappel de ce qu'est la série.

Buffy Summers n'est pas une adolescente comme les autres. En effet, elle est issue d'une lignée de tueuse de Vampires et autres forces du mal. Elle possède ainsi une force surhumaine pour les combattre mais doit tout de même être encadrée par un Observateur qui est là pour l'entrainer et l'aider dans ses missions. Elle est en plus accompagnée de ses amis qui n'hésitent pas à se battre à ses côtés.



Ce que j'ai aimé dans cette saison :

- Le casting : Un très très bon travail de ce côté-là et c'est probablement l'une des grandes forces de la série. Evidemment à ce jour, il est difficile au début de ne pas penser à Lily d'How I Met Your Mother en voyant Willow, à Uther de Merlin en voyant Giles ou encore Bouth de Bones en voyant Angel mais on s'adapte très vite puisque les personnages sont tous différents et très bien écrits.
Evidemment, mention spéciale à la magnifique Sarah Michelle Gellar qui est aussi craquante que fascinante et talentueuse ! (sans jeu de mots ! Quoi que...)

- L'histoire : L'autre force de la série est son histoire et surtout sa mythologie. En effet, dès le début on est emporté dans un univers intriguant et très intéressant plein de prophéties avec différents rôles majeurs et complexes : La tueuse - l'observateur - Le Maître - Le juste des justes - Angel...
A travers ces épisodes et bien que ce ne soit pas évident pour tous les personnages, on peut remarquer une évolution dans les caractères. Si au départ cela semble presque un jeu pour tout le monde, y compris Buffy, ils vont vite se rendre compte à quel point tout ce qui se passe autour d'eux est plus important qu'il n'y parait et qu'il va falloir grandir plus vite que prévu.
Une nouvelle fois, mention spéciale à Buffy, celle qui est la plus marquée par cette évolution, lorsqu'elle comprend notamment que sa vie peut être réellement mise en danger et qu'en plus de se protéger, elle va devoir protéger ses amis.
C'est d'ailleurs une excellente idée d'avoir choisi comme personnages principaux des lycéens, puisque c'est à ce moment que se prépare le passage du monde de l'enfance à celui des adultes. Or ici, tout cela intervient trop vite pour eux qui voient leurs vies se bouleverser plus qu'elles ne le devraient.
On peut cependant regretter (mais j'ai cru comprendre que ça sera mieux traiter dans les saisons suivantes) que ces changements ne soient pas plus significatifs, plus forts. Cela reste encore un peu trop gentil ce qui tranche avec la motivation de la série. Mais ce n'est pas vraiment gênant puisque la série peut se regarder avec deux niveaux de lecture.

- Les forces du mal : Bien que le titre soit "Buffy The Vampire Slayer", la série n'hésite pas à faire intervenir d'autres types de méchants tout au long des épisodes. Evidemment les vampires en sont les personnages principaux, mais on peut aussi y retrouver des sorcières, des mutants, des démons... tout ce qu'il faut pour agrémenter une série fantastique comme celle-ci. Et c'est d'ailleurs plutôt bien pensé, parce que si effectivement les vampires existes dans ce monde pourquoi se priver d'autres créatures fascinantes afin d'accentuer les prophéties et mythologies ?
A noter d'ailleurs que la série respecte à la lettre les différents codes qui composent les vampires : Pieux - Immortels - Sortent la nuit - Doivent se faire inviter pour rentrer quelque part... Cela renforce l'immersion dans cet univers et ce n'est que bénéfique.

- L'humour : Autre bonne idée de la série, l'agrémenter de petits moments d'humour de temps en temps. Méthode utilisée dans bon nombre de séries mais qui a toujours du succès. En effet, quoi de mieux qu'un peu d'humour dans un univers fantastique ? Cela nous permet là aussi de renforcer notre immersion à l'intérieur en faisant écho à notre propre monde.
Et le bon point c'est que c'est plutôt bien dosé que ce soit par le personnage d'Alex, les petites répliques de Buffy toujours bien senties, des comiques de situations avec Giles ou le jeu de certains codes et clichés du genre. Un bon mélange qui permet d'apprécier encore plus facilement la série.

- Le générique : Juste un petit mot pour dire que j'adore vraiment la musique du générique. Très entraînante et à la fois tout à fait semblable à l'ambiance de la série, la musique fait désormais partie de mes favorites. Cependant pour ce qui est du générique en lui-même je le trouve plutôt simpliste et peu intéressant. Mais bon, ce n'est pas le plus important !

- Une série intemporelle : Et oui, à la question "Est-ce que la série vieillit bien ?" à l'heure actuelle - soit 15 ans après cette première saison - la série reste toute aussi crédible. Bien sûr, certains vêtements peuvent parfois abîmer notre rétine et il est plutôt drôle de revoir des dinosaures côté ordinateurs mais c'est tout.
La série est tellement bien écrite qu'on ne prête vraiment pas attention à l'année dans laquelle l'action se situe. D'ailleurs la série peut presque passée pour précurseur dans certaines intrigues, notamment avec l'épisode sur "les dangers des réseaux sociaux" quand Willow discute avec un inconnu sur le net.
Il est vrai qu'avec le matériel actuel côté caméra et HD, on peut regretter que la série n'ai pas pu en profiter à l'époque pour des scènes de combats par exemple, mais ce n'est vraiment pas gênant.
De plus, même les effets spéciaux et maquillages s'en sortent plutôt bien. Il faut dire que lorsqu'on devient fan de Doctor Who, on s'habitue facilement à ces petits côtés cheap/kitsch et d'ailleurs la série l'assume pleinement ce qui nous permet de ne pas "bloquer" dessus.


Ce que j'ai moins aimé :

- Ce petit manque de réalisme : Alors je sais, parler de réalisme dans une série fantastique c'est comme parler d'intelligence chez les participants de Secret Story. Néanmoins, je ne peux pas m'empêcher de tilter lorsque je vois que malgré l'augmentation d'accidents et de morts au lycée, personne ne semble réellement perturbé. De même lorsque des Vampires attaquent le Bronze un soir, tout semble aller normalement le lendemain... Et mettre ça sur le côté "choquant" de la chose ça passe une fois mais pas deux.
L'autre mauvais point côté réalisme c'est sur les amis de Buffy. Ils acceptent bien trop vite toute cette nouveauté, les démons, le danger... On peut probablement mettre ça sur le dos des seulement 12 épisodes, il n'empêche que c'est traité trop facilement.

- Une mauvaise gestion de l'évolution : Un point qui fait écho à ce que je viens de dire au-dessus, hormis Buffy on n'a pas la réelle impression de voir beaucoup d'évolution chez Willow et Alex. Trop d'impasses ont été faites là-dessus. Il aurait été beaucoup plus intéressant de voir Willow vraiment s’inquiéter des dangers au début, un Alex perturbé par les changements... Au lieu de ça, on les voit comprendre qu'ils n'ont pas le choix d'accepter cette nouvelle vie mais sans conséquences chez eux et c'est vraiment dommage. On doit deviner l'évolution plutôt que de la voir, ce qui pour une série centrée sur ses personnages est plutôt contradictoire.

- Des épisodes trop "stand-alone" : Il est vrai qu'habituellement ce genre de procédé (à savoir : un épisode = un nouveau méchant) ne me dérange pas vraiment. Cependant, comme je l'ai dit précédemment, c'est une série avec une grande mythologie et un énorme potentiel qui s'offre à nous et elle semble pourtant se freiner.
A tel point d'ailleurs que le fameux "Maître" ne nous parait dangereux à aucun moment de la saison. On le voit par petit bout mais on ne connait pas grand-chose de lui.
C'est réellement frustrant car on a toujours envie de savoir plus de choses et au lieu de ça, on a l'impression que ce n'est que du "bonus" par rapport au reste des épisodes, alors que ça devrait être l'inverse. Mais là aussi j'ai entendu dire que ça changeait un peu plus tard donc je ne me fais pas de soucis.

- Un final trop rapide : Honnêtement je ne sais pas quoi penser du final. Tout comme la saison de seulement 12 épisodes, il est trop rapide. On n'arrive pas à rentrer complètement dedans.
Si la première partie est très intéressante avec une Buffy qui comprend réellement ce qu’entraine son don dans sa vie, l'autre partie est plutôt molle... Les deux affrontements avec le Maître sont pauvres et la conclusion pas super... On reste avec une fin ouverte qui nous laisse pantois (wow j'ai réussi à caser ce mot !) On n'arrive pas à savoir s'il y aura des répercussions sur quelques éléments ou si on passera à autre chose... Tout ceci est justement la faute à un mauvais mélange entre la mythologie et le format "stand-alone" des épisodes. En un épisode on en a vu les limites et j'espère que ça sera réglé prochainement.

Conclusion

Buffy est vraiment une très bonne série : De l'action, de l'humour, de la mythologie... il y a de tout pour en faire un cocktail explosif. Le souci de cette saison c'est qu'elle a dû jongler avec le fait qu'elle n'a eu que peu d'épisodes pour se présenter. Les créateurs ont donc préférés en faire une saison complète plutôt qu'une "Première Partie". Ainsi, tout va vite (trop vite) et il faut accepter de faire quelques concessions pour l'apprécier comme il faut.
Cependant, ce ne sont que des défauts minimes comparés à tout le reste. C'est une série/saison qui a su me surprendre, m'accrocher et qui comme je l'ai dit a un énorme potentiel !
Les personnages vont forcément grandir, mûrir et une nouvelle fois évoluer ce qui ne sera que bénéfique pour la série. Car quand on voit ce qu'elle est capable d'offrir avec de jeunes lycéens j'ai hâte de voir ce qu'elle nous prépare quand ils seront de jeunes adultes !
Quoi qu'il en soit, cette première saison est réussie, n'a pas pris une ride et c'est toujours un vrai régal de regarder un épisode ! Donc si vous n'avez toujours pas commencé la série : Foncez !

Ma note : 7.5/10

4 commentaires:

  1. T'avais jamais regardé Buffy avant?! :o Mais.. mais!! J'ai suivi toouutes les saisons étant p'tite en regardant la fameuse "Trilogie du Samedi" sur M6 :')
    Ton article me fait trop de souvenirs, c'trop cool!
    Bref, bien sur que Buffy c'est extra! Tu verras, la série évolue vraiment avec les saisons! J'ai jamais décroché! (Après, j'étais jeune, donc ça joue peut-être)

    Bref, bon visionnage als!
    Ah, et p'tite question, tu regardes la série en VO ou VF?

    Bisous :)

    RépondreSupprimer
  2. Salut ! c'est un très beau bilan :)
    Tu exprime le regret que les personnage évoluent peu mais cela change beaucoup dans les saison suivantes, notamment willow à partir de la saison 4 qui est métamorphosée.
    Je doit dire que comme toi, les épisodes stand-alone ne sont pas mes préférés, c'est pour cela que je préfère les 3 dernières saisons.
    Continue de regarder, cette série est vraiment un bijou

    RépondreSupprimer
  3. J'ai récemment revu la première saison, du coup c'est bien frais dans ma mémoire. Je rejoins tes remarques. En ayant vu & revu la série de nombreuses fois, après avoir revu cette première saison, j'ai constaté beaucoup de défauts qui heureusement sont ensuite gommés. On sent que la première saison a été la saison qui a permit de révéler les défauts à corriger. L'évolution est bien mieux gérée ensuite, notamment concernant Buffy ou Willow. (Mais en même temps, ce serait dommage d'aller trop vite & d'être illogique).

    Voila, maintenant je suis pressée de voir ton bilan de la saison 2 ^^

    RépondreSupprimer
  4. j'adore Buffy je trouve sa super mais ma mère ma dit que après la saison 5 c'est du grand n'importe quoi !

    RépondreSupprimer

Avant de zapper, n'hésite pas à commenter !

 

Retrouvez la chronique sur

youtubedailymotionwat

Le paradis des produits dérivés