Social Icons

twittertwittertwitterfacebookemail

[Critique] BD - South Park T1 : Les armes c'est rigolo !


La Bande Dessiné serait-elle le nouvel eldorado des séries tv ? En effet, après des séries comme Kaamelott, Les Simpson, Caméra-Café, Scènes de Ménage... qui se sont essayés au genre ou même des séries comme Chuck, Fringe, Buffy ou Castle qui sont passés par la case "comics", c'est au tour de la série d'animation South Park de tenter l'aventure.

Bon dans les faits la BD date de 2010 chez nous, mais je viens tout juste de la retrouver dans mes cartons pour vous en parler.

Et du coup que vaut cette BD ? Je vous en parle tout de suite ! (Même si vous vous en doutez bien, si elle était cachée dans un carton ce n'était pas pour rien).

Synopsis :

"Après avoir acheté des armes de Ninja sur un marché, les garçons, portés par leur imagination, se transforment en guerriers manga japonais, dont l'unique but est de débarrasser la terre des méchants et des hippies. S'ensuivent d'intenses aventures qui les verront confrontés à leur ennemi juré, le Professeur Chaos."

Tout d'abord je dois avouer avoir bien aimé la couverture de la BD. Elle marque très bien l'ambiance de l'intrigue et respecte celle de la série. Et puis voir la bande à Cartman façon manga c'est vraiment très sympathique. Mais ne vous emballez pas, ça sera mon seul commentaire positif.

En effet, pour continuer du côté des graphismes, les cases sont véritablement HORRIBLES. Là où Kaamelott, Camera-Café... ont fait l'effort de recourir à de vrais dessins, parfois plus caricaturaux que réalistes, la BD de South Park semble s'être contentée de nous offrir... des "imprimes écrans" ! Et pour cause, l'histoire de la BD n'est même pas originale puisqu'elle est tirée de l'épisode 1 de la saison 8 de la série... Alors c'est flou et énormément pixelisé, certains mots en arrières plans sont parfois complètement illisibles, les couleurs sont beaucoup trop foncées... Un massacre.

Et c'est là qu'est le gros (excusez-moi du terme) foutage de gueule de la BD. On aurait fait nos propres "imprimes écrans" et rajouté nos propres bulles que ça aurait été pareil et peut-être de meilleures qualités... Que les créateurs ou autres ne veuillent pas se casser la tête à inventer une nouvelle histoire décalée comme le font pourtant tous les autres, pourquoi pas, mais ne pas refaire un effort dans les "dessins" c'est une vraie insulte et aux fans de la série et aux fans de bandes dessinés.
Car au cas où ils ne l'auraient pas encore compris, dans "Bande Dessinée" il y a "Dessinée" ce qui n'est absolument pas le cas ici. Pour vous faire un dessin (merveilleux jeu de mots) c'est comme si vous achetiez un DVD et que vous vous rendiez compte que celui-ci n'est qu'un DVD gravé ou alors que vous achetiez un Van Gogh (Oui Doctor Who* m'a marquée..) et que vous vous rendiez compte que ce n'est finalement qu'une photocopie sur un tableau... Pour le même prix bien évidemment. Ça fait rêver n'est-ce pas ?

Mais bon, dans une BD il n'y a pas que les dessins il y a aussi une histoire. Et qu'en est-il de ce côté ? Et bien heureusement, c'est le point positif de la BD puisque l'histoire est plutôt pas mal, avec là encore une bonne critique bien sentie des Américains et du danger que représente les Armes.
Ajoutez à cela que c'est plutôt marrant de voir la bande s'imaginer en vrais Ninjas et une conclusion très cool et vous obtiendrez presque un sans-fautes. Oui je dis presque parce que c'est quand même plutôt lourd et répétitifs par moment. Il faut croire que l'humour de South Park fonctionne plus en live que sur papier, même si on rit très facilement. 

Cependant, comme je l'ai dit précédemment ce n'est pas une histoire originale. Et le problème c'est qu'avec le côté "Manga/Ninja" qui joue beaucoup sur le contraste niveau graphisme, on passe complètement à côté avec la BD puisque c'est moche ici... Du coup, c'est tout logiquement que l'on se dit qu'il vaut mieux économiser les 10€ que coûte la série pour les réinvestir ensuite dans la Saison 8 en DVD, dans laquelle on pourra pleinement profiter de cette histoire et en bonne qualité en plus.

Vous l'aurez compris, à moins d'être un véritable fan de la série et de vouloir posséder tous les produits dérivés qu'elle propose : Passez-votre chemin !

Ma note : 3.5/10 (juste pour l'histoire déjà vue et la couverture)

* Le rapport entre Doctor Who et Van Gogh est à découvrir dans la 5ème saison de la série. 


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Avant de zapper, n'hésite pas à commenter !

 

Retrouvez la chronique sur

youtubedailymotionwat

Le paradis des produits dérivés