Social Icons

twittertwittertwitterfacebookemail

Game of Thrones : Le Trône de Fer - Volume 1 de la BD [CRITIQUE]


Encore un peu de patience, c'est le 31 mars prochain que la saison 3 de Game of Thrones débutera sur HBO aux USA. Et tandis que sa première bande-annonce vient enfin de voir le jour, je préfère m'attarder sur sa BD ou plutôt son "graphic novel", sobrement intitulé : Game of Thrones - Le Trône de Fer Volume 1. Graphismes, récits, surprises... George R.R. Martin nous offre un produit absolument génial et passionnant, nous permettant d'entrer (une nouvelle fois) dans un univers inégalable. Place à la critique.

L'histoire
La très bonne idée de ce "graphic novel" c'est qu'il n'est pas adapté de la série, mais bien du roman. Ainsi, on découvre une histoire semblable mais prenant quelques chemins différents. La série ne pouvant pas tout traiter à cause de la grande difficulté d'adaptation (narration, flashbacks, images/effets spéciaux...), la BD peut venir combler quelques trous. Et même si elle est aussi obligée de faire l'impasse sur certaines choses, la scène d'intro vient nous faire comprendre pourquoi cette nouvelle adaptation est importante et originale. Oui, cela pourra une nouvelle fois frustrer les fans purs et durs des romans qui verront les livres se faire un petit peu amputer, mais cela permettra surtout aux autres de se (ré)approprier l'histoire, tout en restant fasciné. Les personnages restent les mêmes, les histoires ne changent pas, seul le parcours est parfois inédit. Enfin, l'avantage d'être adapté du roman, c'est que ce graphic novel utilise le même rythme de narration. C'est lent mais détaillé, permettant alors de faire la part belle aux illustrations.

Les dessins
Contrairement à Kammelott par exemple, cette BD n'a pas souhaité utiliser les mêmes visages que ceux de la  série télé. Je ne vais pas vous le cacher, c'est parfois perturbant au début. Pourtant, on se rend compte très rapidement que ce parti pris est très intelligent. Là encore, cela nous permet de redécouvrir l'histoire sans avoir l'impression de se lasser et on replonge plus facilement dans les intrigues. Il faut dire que le travail des artistes derrière est incroyable. Certes, comme partout les dessins ne feront pas l'unanimité, mais la richesse des détails et l'ambiance qui s'en dégage sont parfaits. Rien qu'aux jeux des lumières, on sait exactement où se trouve l'intrigue et quels personnages nous devrions rencontrer. Et que les plus pervers se rassurent, oui les scènes sexy sont toujours présentes et oui elles sont très sexy. Seule petite déception : Daenerys est beaucoup moins marquante qu'Emilia Clarke.

La préface
On le sait, George R.R. Martin est très proche de son oeuvre. Alors qu'il participe activement à la série en écrivant notamment un scénario par saison, il s'est ici attaché les services de ses meilleurs amis dans le métier pour nous offrir un résultat impeccable. Mais surtout, avant de rentrer dans cette histoire, il nous offre une petite préface très intéressante et passionnante. Celle-ci s'intéresse notamment sur son amour des comics ou graphic novels et sur l'image renvoyée par ces oeuvres à son époque. Une description intemporelle, puisqu'on retrouve finalement les mêmes controverses avec les jeux vidéos aujourd'hui. 

Conclusion
Il serait très difficile de faire une critique détaillée de la BD s'en trop en dire et gâcher les surprises et découvertes. Toutefois, on assiste ici à un excellent travail, et non un simple objet dérivé créé afin de se faire encore plus d'argent sur un nom. Ce graphic novel a pour réelle ambition de nous faire découvrir une nouvelle fois la même histoire mais avec une narration et un petit point de vue différents. Comme le dit si bien Martin : "Une série de livres, une série tv, un comic book. Trois supports différents, chacun avec ses forces et ses faiblesses, ses propres plaisirs et frustrations... mais tous racontent finalement la même histoire." Au final, la BD vient compléter la série, nous donnant qu'une seule envie : découvrir les romans.

Ma note : 8/10

A noter que le Volume 2 vient tout juste de sortir, dont voici la page de couverture. Et oui, ça donne envie.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Avant de zapper, n'hésite pas à commenter !

 

Retrouvez la chronique sur

youtubedailymotionwat

Le paradis des produits dérivés