Social Icons

twittertwittertwitterfacebookemail

Game of Bones : 5 raisons de regarder la version porno de Game of Thrones

Woodrocket
C'est une tradition aux USA, à chaque fois qu'une série cartonne à la télévision, celle-ci a le droit à sa parodie porno. Bonne nouvelle pour Game of Thrones, c'est désormais elle qui aura prochainement sa version X, dans la future oeuvre culte intitulée : Game of Bones - Winter is cumming. De quoi nous laisser espérer une vision différente du show d'HBO, mais toute aussi excitante. Et si vous hésitez encore à la regarder, voici 5 raisons de vous lancer.

Petit teaser SFW, avant de commencer :


Un titre jouissif
C'est tout bête, mais le titre d'une oeuvre est tout aussi important que son contenu, nous laissant entrevoir sa future qualité. Et comme on peut le constater ici, Lee Roy Myers (le réalisateur) s'est fait plaisir en jeux de mots avec l'excellent "Game of Bones - Winter is cumming". Difficile à traduire en français sans casser son charme, mais pour les anti-VO, ça parle notamment d'éjaculation. Je vous l'avais dit, un fois traduit, la magie et l'innocence s'évaporent très facilement.

Un sex-thrones
Si tous les personnages de Game of Thrones se battent, c'est pour une seule chose : s'asseoir sur le célèbre trône imaginé par George R.R. Martin. Toutefois, comme celui-ci l'a récemment déclaré, ce fauteuil n'a rien de très beau et confortable. Ainsi, Myers et son équipe en ont profité pour le redécorer à leur façon. Et le moins que l'on puisse dire, c'est qu'il est "original". En prenant la forme de nombreux pénis, il devient surtout le sex-toy/vibromasseur le plus imposant au monde. La classe.

Un univers respecté
Okay, Game of Bones est une parodie porno, mais cela ne l'empêchera pas de respecter la série originale. Les décors ont été recréés, les costumes seront semblables, les intrigues seront fidèles et on aura même le droit à quelques clins d'oeil à certaines scènes cultes. Interrogé par io9, Myers affirme que si Daenerys ne mangera pas de cœur de cheval : "elle aura quelque chose dans la bouche", que le "Red Wedding" ne sera pas non plus tout blanc et surtout... les secrets entourant l'incroyable réputation du jeune Podrick seront dévoilés. Préparez vos cahiers, ça sera l'occasion de prendre quelques notes.

Une vision différente et complémentaire
L'avantage de cette parodie, c'est qu'elle nous offrira un autre regard sur l'univers de la série. L'occasion de réaliser plusieurs choses et de compléter certaines intrigues. Et ce n'est pas Myers qui me contredira, celui-ci avouant : "La sexualité est la clef pour gagner des guerres, mais aussi en perdre. Et si la série ajoute des dialogues pour révéler ça ou un peu de nudité, nous, nous pourrons explorer ça plus en profondeur. On va pénétrer cette histoire. Et on montrera également un peu de magie." Une remarque très profonde, qui a le don de titiller mon imagination.

Quelques surprises
Si la parodie respectera la série, elle en profitera également pour se permettre quelques petites libertés. Et si le réalisateur ne veut pas trop en dire pour le moment, on sait déjà que le Roi Joffrey sera joué... par une femme (d'un âge légal évidemment). De quoi "Mind-Blower" tout le monde et probablement jouer avec nos remords et émotions.

WoodRocket
WoodRocket
WoodRocket
WoodRocket
Rendez-vous le 25 octobre sur http://woodrocket.com (attention, site porno) pour découvrir le résultat. Et comme le disent si bien Game of Thrones feat Lee Roy Myers : "Win or Die... or Fuck".

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Avant de zapper, n'hésite pas à commenter !

 

Retrouvez la chronique sur

youtubedailymotionwat

Le paradis des produits dérivés