Social Icons

twittertwittertwitterfacebookemail

Glee : 10 raisons de zapper l'inutile hommage à Cory Monteith


C'est ce jeudi 10 octobre que la FOX diffusera l'épisode hommage à Cory Monteith (Finn) intitulé The Quaterback, lors de la saison 5 de Glee. De quoi donner la chair de poule aux fans et verser quelques larmes devant les réactions des autres personnages/acteurs. Mais cet épisode mérite-t-il vraiment que l'on pleure devant ? Mieux, mérite-t-il vraiment que l'on s'y attarde ? La réponse est simple : Non. Et je vous explique même pourquoi en 10 points, vraiment pas gentils.

Cory n'est pas vraiment mort
On le sait, Hollywood n'a aucune limite dans la recherche du succès. Ainsi, les audiences de Glee étant de pire en pire, il fallait bien trouver une idée originale pour créer le buzz autour de la série et attirer de nouveau les téléspectateurs. C'est pour cela que les créateurs ont décidé de faire croire à la mort de l'un des acteurs principaux. La preuve ? On ne verra pas son corps. Et je ne sais pas pour vous, mais je ne crois que ce que je vois...

Il n'est pas Jet Jackson
Cory Monteith n'a pas le monopole de la mort, l'acteur s'étant fait rejoindre par deux ex-stars du petit écran cet été, à savoir : Lisa Robin Kelly (That '70s Show) et Lee Thompson Young (Rizzoli & Isles). Et je suis désolé pour Cory, mais contrairement à Young, ce n'est pas lui qui nous a offert une enfance pleine de rêves dans Jet Jackson. Oui, ça fait nettement plus rêver d'être un acteur ET agent secret, qu'un footballeur américain débile fan de chant.

Une mort qui rapporte
On en a tristement l'habitude à chaque nouvel épisode, Glee s'amuse à massacrer quelques classiques. Et forcément, on se doute que celui-ci ne dérogera pas à la règle, avec en plus un tas de bons sentiments horripilants coulant dans chacune des paroles. Mais le pire, c'est que ces chansons seront ensuite disponibles à la vente sur iTunes. Et se faire de l'argent sur le dos d'un mort avec des chansons, c'est vraiment moche (surtout quand elles sont nulles).

C'est pas la fête des morts
C'est en novembre (en Europe et chez les chrétiens/catholiques) que la fête des morts a lieu chaque année. Une date toujours très importante (c'est férié) nous permettant d'avoir une petite pensée aux personnes décédées et de fêter Halloween quelques jours plus tôt. Par conséquent, oser nous mettre un hommage aussi tôt est un vrai manque de respect. En quoi Cory serait-il plus important pour se permettre de passer avant la tante de notre grand-mère ? Si on commence à changer les dates pour tout et n'importe qui, on va finir pas fêter noël en septembre. Et personne n'a envie de voir le Père Noël en t-shirt.

Une économie de mouchoirs
Je ne sais pas pour vous, mais personnellement je ne suis pas super riche. Et quand on voit le prix d'un paquet de mouchoirs, il est clairement important de faire le bon choix avant de les utiliser. Ca tombe bien, c'est en décembre prochain que Matt Smith quittera son costume d'Eleven dans Doctor Who, lors d'un épisode spécial noël s'annonçant inoubliable. Tout l'inverse de Glee quoi.

Il reste plein d'acteurs
Okay, Cory Monteith est décédé mais ce n'est pas un drame. L'avantage de Glee c'est qu'il y a une multitude d'acteurs, au point de ne jamais savoir qui est qui. Et comme le dit le proverbe "1 de perdu, 10 de retrouvés", de quoi nous donner l'occasion de nous concentrer sur d'autres personnages. Comme qui ? L'handicapé en fauteuil roulant par exemple. Ca serait sympa d'avoir une petite pensée pour son interprète, qui hautement fonctionnel des deux pieds, passe ses journées assis. Le rêve pour certains, mais pas quand vous devez en plus danser sur du Katy Perry.

Le mois des déceptions
Le problème de l'hommage à Cory, c'est qu'il arrive à un très mauvais moment. En même pas un mois, on a dû faire face au ratage complet du final de Dexter, à la tristesse de la fin de Breaking Bad et à l'hallucinante absurdité du départ de Ziva dans NCIS. Alors forcément, après toutes ces émotions, l'hommage d'un mec qui est mort cet été n'est pas dans notre top liste des priorités. Fallait y penser avant.

Un problème de prénoms
Je ne veux pas trop m'avancer, mais entre son prénom (Cory) et celui de son personnage (Finn), je ne pense pas qu'il soit si malheureux que ça d'être parti. Sérieusement, pour s'être tapé des noms aussi nuls durant tout son parcours, c'est qu'il ne devait pas être super aimé à la base. Donc ce n'est pas la peine de faire les faux-culs maintenant qu'il est mort, vous jouez beaucoup moins bien la comédie que lui. Et oui, c'est apparemment possible...

Comeback dans AHS
Si Ryan Murphy a créé Glee, il est aussi responsable de la glauquissime American Horror Story. Ca tombe bien, lui qui est fan de sorcières, monstres, fous & Cie, va pouvoir agrémenter son casting du fantôme de Cory. Par conséquent, plus la peine de pleurer sur son décès, l'acteur n'est finalement pas mort pour rien.

On s'en fiche
Tout est dans le titre. Le même jour que l'hommage à Cory, il y a un nouvel épisode de Parks & Recreation. Et entre-nous, c'est nettement plus important.

2 commentaires:

  1. C'est surement l'article le plus stupide du monde et pourtant il y en a....


    Et le respect vous connaissez ? Et perso je ne m'en fiche pas comme beaucoup d'autre gens et je vais pas zapper cette épisode pour regarder une série inconnu.

    RépondreSupprimer
  2. Glee c'est sans doute la série la plus culcul et kitsh qui existe sur la planète. Avec une sale politique du profit qui vas assez loin. Mais on parle tout de même d'un mort, c'est important de modéré les mots...

    RépondreSupprimer

Avant de zapper, n'hésite pas à commenter !

 

Retrouvez la chronique sur

youtubedailymotionwat

Le paradis des produits dérivés