Social Icons

twittertwittertwitterfacebookemail

Legends : comment le nouveau personnage de Sean Bean va-t-il mourir ? (Théories)


Si à 50 ans tu n'as pas encore vu l'un des personnages de Sean Bean mourir au cinéma ou dans une série, tu as raté ta vie. Il faut dire que l'acteur britannique a pris la fâcheuse habitude de décéder à l'écran, faisant de lui le comédien le plus malchanceux du moment. La bonne nouvelle pour les spectateurs, c'est qu'il a au moins la bonne idée d'innover à chaque fois, pouvant aussi bien disparaître sous une avalanche, par écartèlement, strangulation, décapitation, par balles, explosion, ou à l'aide d'un pieu. C'est beau l'originalité.

Et forcément, alors qu'il sera prochainement (à l'été 2014) la star de Legends, la toute nouvelle série de TNT, on ne peut qu'imaginer un destin funeste pour Martin Odum, son tout nouveau personnage. Et ce n'est pas le premier trailer dévoilé qui viendra nous rassurer, celui-ci nous présentant de nombreuses façons terribles de mourir...

L'escalator de la mort




Incroyable mais vrai, il est possible de se faire tuer par un escalator. Comment ? Il vous suffit simplement de laisser un lacet se coincer dans l'une des marches roulantes, de tenter de lever le pied, d'être bloqué, de perdre l'équilibre avant de vous fracasser le crâne sur le sol. Une mort horrible, nous faisant un peu mieux comprendre le slogan "Manger, bouger" et l'ironie des marches normales toujours posées à côté...

Le malentendu de trop




Je ne sais pas quel est le but des personnes s'occupant des costumes dans la série, mais la coupe de cheveux + les lunettes dignes des losers des années 80 de Martin = Méga gros pervers. Malheureusement pour Sean Bean, la paranoïa entourant ce monde de plus en plus fou, il ne serait pas étonnant de voir son personnage être pris par accident pour un vieux pervers bien crado par le comité de surveillance d'un voisinage. Résultat ? L'un des habitants du quartier un peu trop fan de Saw pourrait s'inspirer de sa saga préférée, faisant regretter à Martin Odum d'avoir été trop douillet pour oser porter des lentilles. Même en 2013, les personnes à lunettes restent de grandes victimes.

Un boom fatal




Mauvaise nouvelle pour Sean Bean, Legends promet de nombreuses explosions au fil des épisodes. Et je ne pense pas qu'il y ait besoin de vous faire de dessins vous permettant de comprendre la dangerosité du truc, à moins de s'appeler Kenny et de jouer dans South Park, il est rarement facile de s'en sortir. Toutefois, les scénaristes étant généralement de gros vicieux, on peut déjà miser sur une explosion à la con, pendant que le personnage fera la cuisine. C'est bête, pour une fois qu'un héros ne commandait pas chinois pour manger... (oui, tous les personnages de séries passent leur temps à commander chinois. Pourquoi ? Telle est la question...)

La mafia de la bouffe chinoise




Probablement vexée de voir Martin Odum snober ses plats, la mafia de la bouffe chinoise pourrait se venger de la pire des façons dans la série. Comme on peut le constater dans le trailer, le Jason Bourne 2.0 semble complètement désorienté dans ce qui semble être un quartier chinois. Et je ne sais pas pour vous, mais je ne serais pas étonné de voir quelques baguettes se planter étrangement dans son cou. Rapide et efficace, cela collerait parfaitement à l'ambiance et apporterait un peu d'exotisme à une mort attendue de tous.

Une balle perdue




Pas de chance pour Martin Odum, ce n'est pas encore aujourd'hui que les agents secrets et grands méchants se livreront une guerre à coup de batailles d'eau. Au contraire, ce sont les pistolets qui seront une nouvelle fois de sortie, laissant craindre le pire pour lui. A moins de tomber sur des mecs aussi mauvais tireurs que la famille de Todd dans Breaking Bad, il est statistiquement obligé de s'en prendre une. Pas forcément très originale comme mort, mais est-ce vraiment là le plus important ?

Une mort à la Fringe




Vous pensiez que Fringe était terminée ? A en croire la bande-annonce et son ambiance très bleutée, le monde d'Olivia et Peter semble toujours présent. Ainsi, il ne serait finalement pas très surprenant d'apprendre que si l'identité de son personnage n'est pas la sienne, c'est tout simplement parce qu'elle appartient à son double dans un monde parallèle. En quoi est-ce important ? En souhaitant traverser les deux mondes, il pourrait nous faire un remake de l'homme coupé en deux.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Avant de zapper, n'hésite pas à commenter !

 

Retrouvez la chronique sur

youtubedailymotionwat

Le paradis des produits dérivés