Social Icons

twittertwittertwitterfacebookemail

Pourquoi Spike est le vampire le plus badass des séries


True Blood, The Vampire Diaries, The Originals, Dracula aujourd'hui. Moonlight, Blood Ties, Being Human il y a encore très peu de temps. Oui, les vampires ont toujours été à la mode sur petit et grand écran, pour le meilleur et pour le pire. Toutefois, si les scénaristes redoublent d'inventivité (ou pas) pour fasciner les téléspectateurs à l'aide de cette créature indémodable et de son univers mystique, ces derniers font face à un gros problème. Lequel ? Ils ne pourront jamais créer un vampire plus cool que Spike. Que ce soit dans Buffy ou Angel, le héros s'est dévoilé comme la meilleure des créations télévisuelles.

Spike, le tueur de stylistes


S'il y a bien quelqu'un qui a profité des années 90 à fond, c'est Spike. Que ce soit avec sa veste en cuir que ne renierait pas Nine de Doctor Who ou sa décoloration blonde, le meilleur ennemi d'Angel passe rarement inaperçu. Et si son style est aussi culte, c'est parce que cette veste a une véritable histoire, appartenant à sa deuxième "tueuse" éliminée lors d'une séquence de combat épique dans le métro. Oui, quand Spike décide de nous en mettre plein les yeux, il ne fait jamais les choses à moitié, au contraire...

L'homme qui dompta les tueuses


Celui qui n'a jamais été attiré par la magnifique Buffy/Sarah Michelle Gellar est obligatoirement un fan refoulé de Plus Belle La Vie. Sexy, badass, drôle, touchante... la tueuse a tout pour elle. Et forcément, comme si être un vampire aussi cool ne lui suffisait pas, il a fallu que Spike s'amuse à charmer notre tueuse préférée, avant de l'emmener faire un tour dans son caveau. Résultat ? Le vampire et la belle blonde nous ont offert la scène de sexe la plus culte de toute l'histoire de la télévision. A la fois violente, passionnée, intrigante... le duo a fait passer Clara Morgane et ses copines pour de petites saintes. Sortez les cahiers et les stylos, vous avez encore des choses à apprendre avec ce prof très particulier.

Des répliques inoubliables


Non, Spike ne sait pas que se battre, il est également capable de nous sortir des répliques aussi fun que réjouissantes et ce dans n'importe quel genre. Des preuves ? Ca tombe bien, j'en ai plein.

Drôle :
"- Alex : I'm gonna run and get Buffy. Or maybe you could fight him?
- Spike : Yeah, I could do that...but I'm paralyzed with not caring very much." 

Sentimental :
" - Spike : You listen to me. I've been alive a bit longer than you, and dead a lot longer than that. I've seen things you couldn't imagine, and done things I'd prefer you didn't. I don't exactly have a reputation for being a thinker; I follow my blood, which doesn't always rush in the direction of my brain. So I've made a lot of mistakes. A lot of wrong bloody calls. A hundred plus years, only one thing I've ever been sure of. You. Look at me. I'm not asking you for anything. When I tell you that I love you, it's not because I want you, or 'cause I can't have you, it has nothing to do with me. I love what you are, what you do, how you try... I've seen your strength, and your kindness, I've seen the best and the worst of you and I understand with perfect clarity exactly what you are. You are a hell of a woman. You're the one, Buffy. 
- Buffy : I don't... I don't want to be the one.
- Spike : I don't want to be this good-looking and athletic. We all have crosses to bear.

Clash épique :
"- Spike : Come on, hero. Tell me more. Teach me what it means. And I´ll tell you why you can´t stand the bloody sight of me. 
- Angel : Tell it to your therapist. 
- Spike : Because every time you look at me you see all the dirty little things I´ve done, all the lives I´ve taken because of you. Drusilla sired me, but you made me a monster. 
- Angel : I didn´t made you. I just opened the door and let the real you out. 
- Spike : You never knew the real me. Too busy trying to see your own reflection. Praying there was someone as disgusting as you in the world so you could stand to live with yourself. Take a long look, hero. I´m nothing like you. 
- Angel : No, you´re less. That´s why Buffy never really loved you. Because you weren´t me. 
- Spike : Guess that means she was thinking about you all those times I was putting it to her."

Des années après la fin d'Angel, on pleure encore l'absence de spin-off centré sur ce personnage. Pour une fois que la non-originalité de la télé aurait pu être cool pour nous... La bonne nouvelle, c'est que le personnage a cependant le droit à ses propres comics, dont un écrit par son interprète James Marsters. Et si l'acteur nous manque, c'est toujours cool d'y retrouver le vampire, fidèle à lui-même.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Avant de zapper, n'hésite pas à commenter !

 

Retrouvez la chronique sur

youtubedailymotionwat

Le paradis des produits dérivés