Social Icons

twittertwittertwitterfacebookemail

NCIS : pourquoi vous allez adorer Eleanor Bishop, la remplaçante de Ziva


Incroyable mais vrai, il y a une vie après Ziva dans NCIS. Si le personnage de Cote de Pablo manque toujours autant, force est de constater que la série a finalement réussi à surmonter le départ imprévu du personnage/de l'actrice. Il faut dire que les scénaristes se sont enfin bougés côté fil rouge avec un peu d'action et de tension, mais surtout, la remplaçante de la belle israélienne est plus cool qu'on pouvait l'imaginer. Incarnée par Emily Wickersham, Eleanor Bishop est une bonne surprise qui devrait rapidement vous conquérir.

Attention spoilers sur la saison 11 dans cet article.

Une fraîcheur retrouvée
Le geekitude de McGee, l'innocence d'Abby et la pugnacité de Tony, oui, Bishop est un mélange du trio pour notre plus grand bonheur. Et si on peut regretter son côté "super-agent" sur lequel semble un peu trop se reposer l'équipe pour résoudre les enquêtes, la "probie" apporte cette fraîcheur nécessaire à une série qui se fait vieille. Son arrivée permet ainsi à l'équipe de se re-dynamiser, oblige les scénaristes à faire évoluer (un peu) les personnages, tout en leur redonnant quelques idées pour de nouvelles intrigues inédites. Que demander de plus ?

Un personnage différent
Tout comme l'était Ziva par rapport à Kate, Bishop n'a rien à voir avec son prédécesseur. Premièrement, elle possède ce côté "nerdi-décalé" quasiment obligatoire dans les séries désormais, la faisant agir de façons aussi étranges qu'amusantes (elle s’assoit toujours en hauteur, elle a besoin de manger pour réfléchir...). Deuxièmement, elle est NORMALE, ce qu'on pensait inconcevable après ce dont nous a habitué NCIS depuis des années. Si peu de détails ont encore été dévoilés, on peut cependant comprendre que sa famille n'a rien d'étrange, que son enfance a ressemblé à n'importe quelle autre et qu'elle a une vie amoureuse tranquille. Evidemment, les scénaristes pourront facilement tout gâcher dans le futur afin d'apporter de nouveaux drames, mais jusqu'ici : tout va bien.


L'amitié avant tout
C'est la bonne nouvelle de ce personnage : elle ne flirtera avec personne de l'équipe. Là où la Team avait perdu en complicité au fil des années avec ce ship trop imposant entre Tony et Ziva, on retrouve enfin une amitié soudée entre les personnages dès son apparition. Elle s'inquiète déjà pour McGee, répond à Tony, s'entend parfaitement avec Abby et elle pense même à Gibbs pour Noël. Cette "amitié" y est d'ailleurs pour beaucoup dans la "seconde jeunesse" de la série, lui permettant de retrouver cette légèreté agréable sans sous-entendus inutiles lors des enquêtes basiques, sans jamais perdre l'efficacité de la tension lors de grosses intrigues. Et si Bishop ne sera pas en couple avec l'un de nos agents préférés, c'est parce qu'elle est mariée. Ok, ce côté-là est encore un peu bancale, le personnage étant plutôt jeune et son mari encore inconnu, mais c'est tout de même prometteur et rassurant pour la suite.

Elle est belle
Je ne vous cache pas que passer de Cote de Pablo à Susan Boyle n'avait rien de très réjouissant. Ainsi, c'est avec un grand soulagement que l'on accueille ici Emily Wickersham. Mais rassurez-vous, contrairement à l'héroïne de The Blacklist, l'actrice n'est pas qu'un joli visage, celle-ci étant également bonne comédienne. Non seulement elle apporte quelques idées d'améliorations pour son personnage (ses TOCs pour travailler), mais surtout, elle reste naturelle. Et oui, je suis déjà amoureux.

Personne n'est oublié
Enfin, comme la série nous l'a déjà prouvée, ce n'est pas parce qu'elle remplace Ziva que Bishop est là pour l'effacer de la série. Au contraire, sa présence permet d'avoir le droit à quelques scènes émouvantes, qui feront plaisir aux plus grands fans. La preuve avec celle-ci, tout en GIFs, absolument géniale.





Miss parfaite ?
Toutefois, si Bishop est une excellente surprise, il y a tout de même une petite ombre au tableau. Son côté "miss-parfaite" est assez frustrant, nous donnant l'impression d'être obligé de l'aimer. Ce n'est pas forcément gênant, mais pour quelqu'un censée être "normale" et différente des autres super-agents, elle devient presque trop imposante. Mais bon, un petit défaut contre toutes ses qualités... Bishop, bienvenue dans l'équipe.

4 commentaires:

  1. Moi je vie aux etats-unis et j'ai suivi les episodes avec Bishop. A debut elle etait mignonne. Apres cinq episodes je la trouve franchement insupportable. Le bullpen est devenu un garderie pour cette enfant ennuyante. Je l'ai donne cinq episodes et c'est assez, j'en ai marre. C'est frappant combien le depart de Cote de Pablo a affecte la serie. Pendant le dernier episode je suis tombee endormie.

    RépondreSupprimer
  2. I think it's split quite even about Bishop's character whether the fans like or dislike her.

    RépondreSupprimer
  3. Personnellement je ne m'attendais à rien, tellement j'étais dégoûté de voir partir Cote de Pablo à cause (notamment) de la fainéantise des scénaristes qui n'ont pas su développer de vraies intrigues. Du coup, Bishop est rassurante et ramène vraiment une fraîcheur à la série. NCIS continue de mal vieillir (rien ne sera à la hauteur de la 3 pour moi) mais elle remonte un peu le niveau.
    Après, elle a la "chance" de tomber sur une saison où les scénaristes se sont dits que ça serait cool de réfléchir ENFIN à un vrai fil rouge qui fonctionne, donc ça permet aussi de mieux l'accepter pour certains, comme moi.
    Mais il est clair qu'elle est nettement moins fascinante que la Ziva des débuts, même si elle reste sympa. Et comme je le dis dans l'article, ça me fait du bien de revoir l'amitié de la team mise en avant à la place de tous les ships... ^^

    RépondreSupprimer
  4. Ayant vue cette actrice dans Gossip Girl elle m'énerve déjà ! Qu'elle dommage le départ de Cote de Pablo..

    RépondreSupprimer

Avant de zapper, n'hésite pas à commenter !

 

Retrouvez la chronique sur

youtubedailymotionwat

Le paradis des produits dérivés