Social Icons

twittertwittertwitterfacebookemail

How I Met Your Mother : Pourquoi j'ai adoré la fin de la série (Critique)


C'est ce lundi 31 mars que notre bande d'amis préférés a quitté nos écrans, lors du dernier épisode de la saison 9 d'How I Met Your Mother. Et incroyable mais vrai, j'ai adoré ce final. Pourquoi "Incroyable" ? Parce que celui-ci semble énormément diviser les fans et se termine par une chose que je ne souhaitais pas au début. Et pourtant, j'ai adoré. Mieux, ce dernier épisode me fait encore plus aimer la série, ma série, m'offrant une nouvelle vision sur sa mythologie. Attention au nombreux spoilers.

L'amitié à l'épreuve du temps
Tout d'abord, avant de revenir sur ce qui fera parler encore et encore le public, je souhaite m'attarder sur le point qui était pour moi le plus important avant de lancer le final. Si je redoutais autant cette fin, c'est parce que j'avais peur d'être déçu par une chose : la séparation du groupe. Bonne nouvelle, les créateurs n'ont pas imité ceux de Chuck, nous offrant tout ce dont on pouvait espérer pour les personnages. Ainsi, malgré les différentes nouvelles vies de chacun, Ted-Barney-Robin-Marshall-Lily sont toujours restés en contact, ont continué à se voir le plus possible - surtout dans les moments les plus importants - et ont continué à évoluer ensemble. Et rien que pour ça : MERCI.
Et si je suis un peu déçu que l'on n'ait pas assisté à la célèbre scène du porche, c'est une joie immense qui accompagnait chacun des sauts dans le temps lorsque toute la bande se réunissait. Là où Scrubs préférait l'induire, How I Met Your Mother a préféré nous le montrer. L'intérêt ? Utiliser une dernière fois la magie des flashforwards - sa marque de fabrique - nous offrant de réels aperçus sur les évolutions de chacun.

Je ne vais pas m'attarder sur le cas Marshall-Lily, ces derniers nous prouvant encore une fois qu'ils forment le couple de nos rêves, celui qui nous inspire parce qu'il n'est pas parfait, mais parce qu'il est complémentaire. Ils ont connu de nombreux hauts, quelques bas, mais ont toujours su s'en sortir, jusqu'à devenir les heureux parents d'un troisième enfant et vivre leurs rêves. Merci à eux pour toutes ces belles leçons de vie.

Une séparation inévitable, aux conséquences logiques
Mais là où cette relation est importante dans le dernier épisode, c'est qu'elle met en valeur l’échec du couple Robin et Barney. Ce n'est pas un secret, je n'ai jamais été fan de ce duo que j'ai toujours considéré comme une anomalie dans la série. Là où Barney évoluait avec Nora ou Quinn, il stagnait avec Robin ne voyant que son propre reflet en elle. Et tandis que Marshall et Lily ont réussi à surmonter le problème de carrière de Marshmallow, Barney et Robin n'ont finalement pas su faire face à l'évolution de la Canadienne, les obligeant à divorcer 3 ans après leur union.
On le sait depuis le début, Robin est une carriériste au grand damne de Lily (magnifique scène dans l'appart) et nous le prouve une nouvelle fois ici. Et bien que l'on regrette de la voir autant s'éloigner de la bande au fil des années (mais pas trop non plus), cette déception est rapidement rattrapée par de la compréhension, son choix de vie collant à sa personnalité. Du côté de Barney, son retour à la normale paraît trop "gros" même s'il nous permet de retrouver tout ce qu'on adore chez lui. Et sa propre conclusion est magnifique et absolument inattendue, lui offrant une dernière évolution, sincère cette fois-ci.
Seule étrangeté : pourquoi avoir axé la dernière saison sur leur mariage en nous faisant croire l'improbable, si c'est pour finalement terminer leur histoire comme on s'y attendait ? Bien que j'ai adoré cette saison, c'est une sensation mitigée qui en ressort, nous rappelant que l'on n'a - par exemple - pas pu dire au revoir convenablement au cultissime appart. Pas super dérangeant, mais un petit peu quand même.

Et comme vous vous en doutez, cette séparation n'a pas été annoncée pour rien, servant une nouvelle fois l'histoire de Ted. Car si comme moi vous espériez un peu d'originalité dans la fin, c'est une autre "déception" qui nous a été offerte, les créateurs dévoilant ce que l'on attendait depuis des années : une happy ending entre Ted et Robin.


Un couple merveilleux
Cependant, si j'ai mis des guillemets à "déception", ce n'est pas pour rien. La raison ? Les créateurs ont su me surprendre et m'émouvoir dans ce que je refusais depuis le début. Oui, je ne voulais pas que la Mother décède, mais oui, j'ai trouvé la fin extrêmement belle et LOGIQUE. Pourquoi ? Parce que si Ted termine dans les bras de Robin et n'a finalement vécu qu'un petit nombre d'années avec la Mother (quelle injustice), il a eu le droit à SON histoire d'amour. Non seulement il a trouvé la femme parfaite pour lui, mais surtout, il a pu en profiter au maximum. Si c'est avec Robin qu'il terminera sa vie, c'est avec la Mother qu'il aura passé ses plus belles années. Et oser dire le contraire serait se voiler la face derrière une colère mal placée. Bien que Robin ait toujours été importante pour Ted, ce dernier aurait tout donné pour rester plus longtemps avec sa femme. En témoigne son émouvant discours lors de l'épisode "The Time Travelers" ou le fait qu'il ait attendu aussi longtemps pour tenter de passer à autre chose. Et là où les créateurs ont frappé fort, c'est avec la scène du parapluie. A elle seule, elle nous rappelle à quel point Ted et la Mother étaient faits pour être ensemble, à quel point leur alchimie sera à jamais inégalable et à quel point le destin n'attendait qu'une chose : les réunir. Mais comme nous l'a déjà prouvé la série, la vie n'est pas toujours juste et est faite de quelques malheurs.

Un twist (presque) inattendu
Mais alors pourquoi la série ne s'est-elle pas directement concentrée sur leur relation dès le début, si leur complicité était à ce point unique et fascinante ? Parce qu'elle n'avait finalement pas vocation à ça et Luke et Penny l'ont bien compris. Ils connaissent l'amour de Ted envers leur mère et Ted leur a probablement déjà raconté leur histoire. On sait tous qu'il n'avait d'yeux que pour elle, comme lorsqu'il l'a découvre pour la première fois lors du bal, et qu'elle était et restera la femme de sa vie. 
En fait, ce que Ted tente de faire comprendre à ses enfants au fil de ses histoires (et donc de la série), c'est à quel point "Tante Robin" a été importante dans sa propre évolution, lui permettant de devenir l'homme que leur mère a épousé et aimé. Pourquoi ? Tout simplement pour voir s'il a le droit de tourner la page et s'il a l'approbation de ses enfants pour aller la voir. Et si cela énervera de nombreuses personnes, c'est finalement la fin la plus logique. La Mother a toujours su que Robin était importante (cf : la scène du bar en robe de mariée) et la série a débuté par la rencontre avec Robin... 
Ted n'est pas en train de dire qu'il n'a jamais aimé ou voulu la mère (sinon il l'aurait quittée dès le divorce de B&R), il raconte simplement un bout méconnu de son histoire pour marquer son point. Ne sachant pas comment amener le sujet à ses enfants au début de la série, (la preuve, à la fin il hésite encore à leur avouer le vrai but de cette discussion) il fait croire que cette histoire concerne la Mother, alors qu'il s'agit pour lui de donner des arguments en faveur de Robin pour reconstruire sa vie. Maladroit comme parcours ? Oui, mais la maladresse est ce qui caractérise parfaitement Ted, le rendant si touchant.
Au final, ce twist apporte dès lors toute la logique qui manquait à l'histoire : pourquoi la mother n'est jamais présente ? Pourquoi il n'en parle pas si souvent ? Pourquoi autant de scènes tristes ? Pourquoi les énièmes retours sur les sentiments de Ted envers Robin ? ... On sait très bien que si Ted voulait rendre hommage à la Mother, il l'aurait fait autrement.

Conclusion
La fin d'How I Met Your Mother nous offre exactement tout ce dont on pouvait souhaiter et même plus. L'humour y est omniprésent, l'émotion également et les surprises sont... surprenantes. Et là où certains reprocheront un "facile retour en arrière", j'y vois là une véritable conclusion à une histoire qui n'était pas tout à fait celle à laquelle on pensait assister. Les créateurs avaient une idée bien précise dès le départ, l'ont préservée et poursuivie malgré toutes ces années. 
Je me répète, mais on sait tous à quel point Ted est romantique. Ainsi, s'il voulait réellement rendre hommage à la Mother, on sait très bien qu'il ne l'aurait pas fait de cette façon, en contant une histoire dans laquelle elle est quasiment absente. Non, son histoire ici (une parmi tant d'autres) est un hommage à l'amitié, à l'amour, à l'espoir et à la vie. Pas la vie parfaite que l'on tente de nous faire avaler la plupart du temps, mais la vraie vie. Celle avec ses défauts, ses coups durs, ses erreurs, mais aussi ses bonheurs et ses surprises.
How I Met Your Mother boucle parfaitement une boucle (presque) inattendue, nous permettant de dire au revoir à notre bande d'amis préférés plus facilement qu'on ne l'espérait. Grâce à ce final on sait que tout ira bien pour eux, qu'ils seront toujours là l'un pour l'autre, et ce malgré quelques épreuves à endurer. Et c'est ça le plus important.
How I Met Your Mother était une série "Legen... wait for it... Dary".

PS : Pour ceux qui se plaignent du manque de cohérence dans l'évolution des personnages, je ne peux que vous rejoindre. Toutefois, cela est dû à la longévité inattendue de la série, obligeant les créateurs à combler les trous. Comme ils ne pouvaient pas amener la mother avant au risque de ruiner le vrai concept de l'histoire, ni mettre Robin et Ted en couple pour la même raison, ils ont été contraints de faire vivre à chacun d'autres histoires parallèles. C'est là tout le "drame" des séries des networks. Mais cela ne gâche en rien le final et je ne me plaindrais jamais d'avoir eu 3-4 ans de plus avec mes personnages préférés.

Points forts du final 
- La scène du début, lorsque l'on retrouve un extrait de la première saison, tourné avec les acteurs d'aujourd'hui.
- On connait le prénom de la mother: "Tracy", même si on le savait déjà (cf : la scène avec la strip-teaseuse).
- La magnifique scène du parapluie.
- Le retour de nombreuses privates jokes cultes "Have you met", "Legen... wait for it... Dary", "Robots vs Catcheurs", le Cor bleu, le Playbook, la cockamouse...
- L'incroyable scène entre Barney et sa fille. Neil Patrick Harris y est bluffant de sincérité.
- La bande d'amis au complet dans le futur.
- Les scénaristes ont toujours su où ils allaient et n'ont jamais changé de direction, ce qui est rare pour être souligné (la scène finale avec les enfants a été filmée en saison 2).

Points faibles du final
- On n'a pas eu le temps de vraiment faire nos adieux à l'appart.
- Un peu plus de Cristin Milioti aurait été appréciable.
- Un sentiment d’incompréhension face à la place du mariage cette saison pour le résultat que l'on connaît.
- Le rapide retour à la normale de Barney. Pas forcément étonnant, mais j'espérais réellement le revoir avec Nora ou Quinn.
- Il est où Bob Saget ?

Ma note : 8/10

5 commentaires:

  1. Un seul truc que j'aimerai développer :


    "- Un sentiment d’incompréhension face à la place du mariage cette saison pour le résultat que l'on connaît."



    En fait ce serait compréhensible si c'était la mother le point important de la série, on vois tout au long du mariage comment elle s’immisce dans la vie de ces 5 amis. Sauf que vu qu'à la fin on oublie un peu la mother, la saison en elle même dans son format n'est plus nécessaire. Du coup la seule chose que je me dis c'est que ça été construit ainsi pour brouiller les pistes et penser que la mother allait avoir plus d'importance sur la fin. Mais c'est pas super génial de baser toute une saison sur un brouillage de piste.
    On pourrait aussi se dire que y a eu quelques scènes fortes entre ted et robin (le collier par exemple et ce qui a gravité autour) et que le mariage était là pour montrer que ils avaient toujours un lien fort alors qu'elle était a quelques heures de se marier mais malheureusement ce constat se fait en 2 ou 3 épisodes, pas besoin d'une saison entière juste pour glisser cette idée à l'oreille.
    Donc ouais, c'est dommage d'avoir mis autant d'importance dans le mariage là où p'tet qu'une demi saison aurait suffit.


    Bref voilà, c'était mon avis sur la question, après suis plutôt d'accord avec tout ce qui a été dis dans la critique. HIMYM rules !

    RépondreSupprimer
  2. "On connait le prénom de la mother: "Tracy", même si on le savait déjà (cf : la scène avec la strip-teaseuse)."


    Pourrais-tu développer? Je ne vois pas à quelle scène tu fais allusion. Merci

    RépondreSupprimer
  3. A la fin de l'épisode 9 de la saison 1, Ted parle avec une strip-teaseuse. Et alors que celle-ci lui révèle son prénom "Tracy", Ted du futur sort cette phrase "et c'est comme ça que j'ai rencontré votre mère", faisant réagir ses enfants. Et si Ted du futur affirme qu'il plaisante, il est logique de penser que c'est l'utilisation du prénom qui les a fait réagir sur le coup... ;)

    RépondreSupprimer
  4. Ok merci, il fallait aller la chercher celle-là de référence !^^

    RépondreSupprimer
  5. Tu à tout résumer, cette série est juste génial.

    RépondreSupprimer

Avant de zapper, n'hésite pas à commenter !

 

Retrouvez la chronique sur

youtubedailymotionwat

Le paradis des produits dérivés