Social Icons

twittertwittertwitterfacebookemail

Golden Globes 2015 : The Good Wife, Louie, Fargo... mon palmarès de rêve


C'est le 11 janvier prochain que se déroulera la 72ème cérémonie des Golden Globes. Et comme depuis plusieurs années déjà, cette cérémonie récompensant le meilleur des séries (et du ciné, mais on s'en fiche), vient une nouvelle fois de nous prouver qu'elle est nettement plus ouverte que l'une de ses grandes soeurs : Les Emmy Awards. La raison ? Sa liste des nominations 2015 contient encore quelques petites surprises et nous laisse espérer des résultats plus logiques. Ou presque.

Pourquoi "presque" ? Parce que les Golden Globes ne sont évidemment (et malheureusement) pas exempts de tout reproche. Au contraire, comme vous pouvez le découvrir ci-dessous, on a une nouvelle fois le droit à quelques "incohérences".

Les 4 problèmes de ces nominations.

1 - Il est temps de créer une catégorie "Dramédie". Que ce soit "Girls", "Orange is the New Black" ou "Transparent", voir ces séries classées dans la catégorie "Comédie" est quelque peu dérangeant. Oui, elles sont amusantes, mais elles dépassent largement ce cadre de par leurs histoires et leurs intentions, celles-ci ne cherchant pas uniquement à nous faire rire, mais également à nous faire réfléchir, questionner et s'ouvrir à de nouvelles choses.

2 - Dans la catégorie "Meilleur acteur dans une comédie", seul Jeffrey Tambor (Transparent) voit sa série nommée dans la catégorie "meilleure comédie". Le problème ? Si les scénarios et la réalisation comptent énormément pour qualifier une série de "meilleure", le casting est tout de même la principale force servant à mettre en avant le reste. Par conséquent, il est surprenant de voir un Louis C.K. nommé mais sa série "Louie" oubliée, alors qu'il est absolument partout derrière et qu'il porte à lui seul cet incroyable show. A l'inverse, "Silicon Valley" se retrouve nommée dans la catégorie "Meilleure comédie", mais n'est représentée par aucun de ses acteurs. Un manque de continuité utile pour diversifier les sélections, mais surprenant et surtout frustrant. Si on peut être bon acteur dans une mauvaise série, il est plus difficile d'être une bonne série lorsque l'on est portée par de mauvais comédiens... 
A noter cependant que cette surprise peut notamment s'expliquer par une chose évidente : Girls, Orange is the New Black et Jane The Virgin mettent les femmes à l'honneur et ces dernières sont donc plus logiquement représentées dans la catégorie "Meilleure actrice". Toutefois, cela n'explique en rien la présence de Silicon Valley, en lieu et place de Louie et sa merveille de saison 4.

3 - Si Mad Men n'est pas présente, remplacée par The Affair, la catégorie "Meilleure série dramatique" est tristement semblable aux précédentes années, ne cherchant plus à voir plus loin que le bout de son nez. Oui, Game of Thrones est cool, mais au delà de la hype l'entourant, est-elle réellement mieux qu'une Rectify ? Si Downton Abbey a le droit à sa nomination malgré sa nationalité et sa petite méforme actuelle, en quoi Happy Valley, Peaky Blinders ou Orphan Black sont-elles inéligibles ? On veut des réponses.

4 - Pourquoi mélanger mini-séries et téléfilms ? POURQUOI ?

La liste des nominations.

Quoi qu'il en soit, incohérences ou non, cela ne m'empêchera pas de choisir MES favoris. Attention, il ne s'agit pas d'un pronostique, mais simplement de mon avis sur ceux méritant le plus de gagner.

Meilleure série dramatique
The Affair
Downton Abbey
Game of Thrones
House of Cards
Gagnante : The Good Wife
Pourquoi : La première partie de la saison 5 est à couper le souffle de par son intensité et réinvente encore une fois la série, portée - comme toujours - par un casting bluffant.

Meilleure série comique ou musicale
Girls
Jane The Virgin
Silicon Valley
Orange is the New Black
Gagnante : Transparent
Pourquoi : Parce qu'il n'y a pas Brooklyn Nine-Nine. 

Meilleure mini-série ou téléfilm
Gagnante : Fargo
The Normal Heart
Olive Kitteridge
True Detective
The Missing
Pourquoi : Parce que la hype autour de True Detective a injustement minimisé son impact et sa grandeur. Une folie comme on n'en fait plus, absolument réjouissante.

Meilleure actrice dans une série dramatique
Claire Danes dans Homeland
Viola Davis dans How to get Away with Murder
Gagnante : Julianna Margulies dans The Good Wife
Robin Wright dans House of Cards
Ruth Wilson dans The Affair
Pourquoi : Clairement, ce n'est pas sa meilleure saison, la faute à une stagnation de son personnage (ou un manque de surprise). Toutefois, Julianna Margulies est toujours aussi incroyable et mérite une vraie reconnaissance pour ce qu'elle a bâti avec Alicia depuis 6 ans.

Meilleur acteur dans une série dramatique
Clive Owen dans The Knick
Liev Schreiber dans Ray Donovan 
Gagnant : Kevin Spacey dans House of Cards
James Spader dans The Blacklist
Dominic West dans The Affair
Pourquoi : Parce qu'il le méritait amplement l'an dernier et que Bryan Cranston n'est plus là pour tout rafler.

Meilleure actrice dans une série comique ou musicale
Lena Dunham dans Girls
Edie Falco dans Nurse Jackie
Gagnante : Julia Louis-Dreyfuss dans Veep
Gina Rodriguez dans Jane the Virgin
Taylor Schilling dans Orange is the New Black
Pourquoi : Parce qu'elle est la seule à me faire rire. Et dans une comédie, c'est important...

Meilleur acteur dans une série comique ou musicale
Gagnant : Louis C.K. dans Louie
Ricky Gervais dans Derek
Don Cheadle dans House of lies
William H. Macy dans Shameless
Jeffrey Tambor dans Transparent
Pourquoi : Parce qu'il a absolument tout donné lors de la saison 4, nous offrant une interprétation toujours juste et des épisodes mémorables. Un génie.

Meilleure actrice dans une mini-série ou un téléfilm
Maggie Gyllenhaal dans The Honourable Woman
Jessica Lange dans American Horror Story
Frances McDormand dans Olive Kitteridge
Frances O’Connor dans The Missing
Gagnante : Allison Tolman dans Fargo
Pourquoi : Elle joue dans Fargo.

Meilleur acteur dans une mini-série ou un téléfilm
Martin Freeman dans Fargo
Matthew Mcconaughey dans True Detective
Mark Ruffalo dans The Normal Heart
Gagnant : Billy Bob Thornton dans Fargo
Pourquoi : Méconnaissable et terriblement jouissif, il est tout simplement génial. J'aurais pu choisir Martin Freeman également (et je devrais), mais il a joué dans The Hobbit (- 10 points).

Meilleure actrice dans un second rôle pour une série, une mini-série ou un téléfilm
Uzo Aduba dans Orange is the New Black
Kathy Bates dans American Horror Story
Joanne Froggatt dans Downton Abbey
Gagnante : Allison Janney dans Mom
Michelle Monaghan dans True Detective
Pourquoi : Sa folie sauve à elle seule une série assez moyenne. Et quand on voit le niveau du show en question, c'est plus qu'un exploit, c'est plus que du talent, c'est inexplicable. 

Meilleur acteur dans un second rôle pour une série, une mini-série ou un téléfilm
Matt Bomer dans The Normal Heart
Gagnant : Alan Cumming dans The Good Wife
Colin Hanks dans Fargo
Bill Murray dans Olive Kitteridge
Jon Voight dans Ray Donovan
Pourquoi : Il est actuellement le second rôle le plus sous-estimé de la télé, son travail dans The Good Wife étant d'une perfection... Un acteur fascinant pour un rôle dingue comme on les aime.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Avant de zapper, n'hésite pas à commenter !

 

Retrouvez la chronique sur

youtubedailymotionwat

Le paradis des produits dérivés