Social Icons

twittertwittertwitterfacebookemail

Bloqués : la nouvelle shortcom déjantée de Canal+


C'est ce lundi 7 septembre que Canal+ a lancé sa nouvelle création originale : Bloqués. Shortcom portée par Orelsan et Gringe (Casseurs Flowters) et écrite par le duo lui-même, Kyan Khojandi, Navo (Bref) ou encore Flober (Golden Moustache), celle-ci se révèle aussi simple qu'efficace. Au programme ? On y suit les réflexions de deux potes sur leur canapé, attendant que quelque chose d'intéressant se passe.

Et comme vous pouvez le découvrir à travers le premier épisode intitulé "Si j'étais riche", disponible ci-dessous, ce concept a tout pour devenir culte. En effet, s'il n'est pas impossible que le manque de décors se fasse ressentir à la longue ou que la façon de parler des deux héros lasse une partie du public, Bloqués semble maîtriser à la perfection un détail très important dans l'humour : le rythme. Bien qu'il soit évidemment trop tôt pour juger la réelle qualité de cette série, ce numéro 1 en impose toutefois par sa capacité à enchaîner les répliques déjantées et originales, sans jamais que l'écriture ne paraisse lourde ou répétitive. Un petit exploit justement, étant donné le simplisme de ce concept.

Enfin, ceux qui suivent déjà le travail des deux stars ne seront pas surpris, il est également très agréable d'assister à une petite vague de nostalgie à travers les dialogues (interville, Groquik...). Car non, être adulescent ce n'est pas une mauvaise chose. La preuve, cela nous offre une nouvelle shortcom délirante. Et si elle est moins colorée et rafraîchissante que Casting(s), Bloqués reste encore une fois très efficace.

Réplique 5 étoiles : "J'rachète Tiger Woods, Zlatan, Usain Bolt, Djokovic. Je les fais habiter à Mont-de-Marsan et j'attends qu'il y ait Intervilles".

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Avant de zapper, n'hésite pas à commenter !

 

Retrouvez la chronique sur

youtubedailymotionwat

Le paradis des produits dérivés