Social Icons

twittertwittertwitterfacebookemail

Game of Thrones : une exposition impressionnante à Paris (Bilan)


A l'occasion du lancement de la diffusion de la saison 5 de Game of Thrones sur OCS City - Génération HBO le 5 septembre dernier, et alors que l'intégrale des saisons 1 à 4 est également disponible sur OCS GO, OCS et HBO se sont une nouvelle fois retrouvés le temps d'une incroyable exposition à Paris. En effet, afin de marquer un peu plus leur collaboration, la chaîne américaine a accepté - pour le plus grand bonheur des fans, de faire un détour par la France (et plus précisément le Carrousel du Louvre) avec sa célèbre exposition, qui rend un magnifique hommage à la série adaptée de l'oeuvre de George R.R. Martin.

Totalement gratuite (mais sur réservation), celle-ci est ainsi ouverte au public du mardi 8 septembre au samedi 12 septembre 2015, avec au programme : de nombreux accessoires/costumes cultes du show et quelques activités mémorables.

Les points positifs :

- Les costumes : Si le rendu à l'écran est aussi beau, c'est tout simplement parce que l'équipe technique/créative de Game of Thrones ne fait pas les choses à moitié. Comme on peut le découvrir lors de cette expo, le travail sur les costumes (robe de mariée, tenue royale...) est réellement impressionnant et tout est réalisé dans les moindres détails.

- Les produits dérivés : Là aussi, la rencontre avec le travail des artistes de l'ombre est plutôt cool. S'il n'y a pas énormément d'objets à découvrir, il est cependant agréable d'apercevoir en vrai la célèbre "aiguille" d'Arya, les véritables oeufs de dragons de Daenerys ou une magnifique couronne. Ca ne changera pas notre vie, mais elle n'en sera que plus classe lors des dîners de famille. Et encore une fois, les détails sont bluffants.

- Le Marcheur Blanc : Si Jon Snow et ses potes tremblent régulièrement en les évoquant, l'exposition nous permet pourtant d'en découvrir un pour de vrai. L'occasion de constater qu'ils sont super impressionnants (et beaux) en face à face, et de prendre une photo souvenir mémorable.

- Une belle animation : Pour cette exposition, HBO et OCS ont fait les choses bien pour rendre la visite la plus inoubliable possible. Ainsi, si on peut regretter l'absence de comédiens déguisés en personnages afin de nous immerger un peu plus dans l'univers de Game of Thrones, le reste est un sans faute. Au programme : une photo sur l'immense Trône de Fer, une petite séance de tournage sur un plateau où l'on imagine qu'un dragon nous brûle vivant (avec vidéo à la clé) ou encore une transformation numérique en Marcheur Blanc. Que demander de plus ?

- L'escalade du mur : C'est sans aucun doute LE gros point fort de cette exposition. Via la technologie de l'Oculus Rift, on se glisse dans la peau d'un membre de la Garde de Nuit, qui monte en haut du gigantesque mur à l'aide de l’ascenseur. De quoi ressentir un vertige hallucinant, perdre tous ses repères d'une façon flippante et se retrouver au coeur d'un affrontement mortel avec les sauvageons... Et on a beau savoir que l'on est juste enfermé dans une cage, il est impossible de ne pas sentir son coeur s'envoler durant le test.

Les points négatifs

- C'est court : Si l'exposition est belle et extrêmement satisfaisante, elle est cependant assez courte si on fait abstraction du temps d'attente. Ce n'est pas vraiment un défaut, car on se doute bien qu'ils ne pouvaient pas déplacer l'intégralité de la série pour l'exposition, mais l'univers de Game of Thrones est tellement vaste que l'on se dit logiquement qu'il y a de quoi faire une saison 2 pour l'expo... A suivre ?

- Une durée (trop) limitée : Si j'ai la "chance" d'habiter Paris actuellement, tous les fans de Game of Thrones ne sont pas dans ma situation. Ainsi, 5 jours d'exposition dans la capitale pour une série aussi culte, c'est véritablement trop peu pour satisfaire tout le monde et offrir aux accros la juste récompense qu'ils méritent.

Les photos :





























Une photo publiée par ElBlondo (@elblondoestblond) le

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Avant de zapper, n'hésite pas à commenter !

 

Retrouvez la chronique sur

youtubedailymotionwat

Le paradis des produits dérivés