Social Icons

twittertwittertwitterfacebookemail

Malcolm in the middle : après la série, le jeu vidéo (Test)


La série Malcolm vous manque ? Bonne nouvelle, malgré son annulation en 2006, celle qui fait partie des comédies les plus cultes des années 2000 ne compte toujours pas nous abandonner. Ainsi, quand elle ne squatte pas nos écrans avec des rediffusions à outrance, elle se retrouve au coeur de rumeurs de suite. En effet, alors que la mode actuelle est aux reboot/remake/sequel à la télé US, Frankie Muniz a récemment dévoilé sur Twitter : "Ça serait cool d’avoir un "Malcolm : la crise de la quarantaine", non ? Je me demande ce que sont devenus Malcolm et sa famille", tandis que Bryan Cranston a confessé en interview : "Aujourd'hui je repense à Malcolm. Ca fait déjà dix ans qu'on a quitté la télé et ce serait sympa de se glisser à nouveau dans la peau de Hal, d'être ce gars drôle, adorable, malchanceux, désemparé et effrayé d'un rien…" Et quand on sait que Netflix adore redonner vie aux séries mémorables (Arrested Development, Fuller House, Gilmore Girls...) il n'est pas improbable de penser que ces déclarations ne sont pas passées inaperçues.

Malcolm débarque en jeu vidéo

Toutefois, comme vous vous en doutez, la suite de la série n'est pas le sujet de cet article. Car en plus de se retrouver au coeur de ces rumeurs de retour à la télé, Malcolm vient désormais d'avoir le droit à... son propre petit jeu vidéo. Alors non, ce n'est pas aussi extraordinaire qu'un jeu sur PS4, ni aussi imaginatif qu'un jeu de plateforme sur Gameboy Color, mais ce jeu (gratuit) intitulé "Malcolm in the middle" et jouable sur PC ou mobile, se veut très distrayant et pratique pour passer le temps. Au programme ? On retrouve Malcolm, Reese et Dewey dans un univers totalement pixelisé avec une mission aussi simple que compliquée : alors que le personnage de Frankie Muniz (que l'on incarne) est en ballade avec ses frères, il doit absolument rester au milieu du trio. > LIEN DU JEU <

Les plus : 
- La musique du générique en 8-bit passe très bien
- Les petites références aux personnages sont cool ("Je suis le plus mignon", "J'ai un pote en fauteuil roulant")
- La jouabilité est très simple
- C'est assez addictif
- C'est drôle de voir les personnages s'énerver quand on arrive à faire grossir le score

Les moins :
- Aucun effort n'a été fait sur les décors. Il aurait été sympa d'avoir le droit à plusieurs niveaux (le quartier, l'école, le magasin...) et rencontrer quelques personnages cultes.
- C'est ultra répétitif puisque l'on fait toujours le même chemin et qu'il n'y a pas réellement de fin...

A l'heure actuelle ce jeu n'est utile que pour deux choses : passer le temps entre deux stations dans le métro et retrouver nos personnages préférés. Cependant, même s'il est difficile d'en demander plus en sachant qu'il est probablement l'oeuvre d'un fan (et gratuit), il est tout de même également compliqué de ne pas en vouloir plus. Car oui, le concept étant plutôt bien pensé, si quelqu'un a un jour la bonne idée de lui ajouter des niveaux et des rencontres avec d'autres perso, le tout en apportant un peu plus de réflexion chez les frangins, alors ce jeu aura tout pour faire un joli carton. Je veux y croire, la vie ne peut pas être si injuste pour ne pas nous offrir une meilleure version...



Le test d'un joueur sur Youtube

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Avant de zapper, n'hésite pas à commenter !

 

Retrouvez la chronique sur

youtubedailymotionwat

Le paradis des produits dérivés