Social Icons

twittertwittertwitterfacebookemail

Featured Posts

Fais pas ci, fais pas ça : une série qui ne fait rien comme les autres

Si Fais pas ci, Fais pas ça est aussi géniale, c'est parce qu'elle a un temps d'avance sur de nombreuses séries françaises. La preuve.

New Girl : pourquoi le nouveau générique est nul

Bonne nouvelle, New Girl a changé de générique. Mauvaise nouvelle, celui-ci est une horreur. Adieu la jolie voix de Jess, bonjour le montage d'un stagiaire de 3ème.

South Park : A quoi ressembleraient les personnages dans la vraie vie ?

C'est la question que l'on s'est tous déjà posée au moins une fois devant un épisode de South Park. Bonne nouvelle, les créateurs ont (enfin) apporté la réponse.

Hero Corp : 4 raisons de faire découvrir la série à vos amis

Incroyable mais vrai, la France sait également faire de bonnes séries et Hero Corp en fait partie. Et oui, la faire découvrir à vos amis est un devoir obligatoire. La preuve.

Steve Urkel : pourquoi il était le gars le plus cool de la télé dans les années 90

Oubliez Sheldon Cooper de TBBT, le vrai geek le plus drôle de la télé n'est autre que... Steve Urkel. Aussi maladroit que déjanté, ce personnage en a fait rêver plus d'un.

Arrow : ces étranges questions que l'on se pose devant la série


Tandis qu'Arrow cartonne toujours autant aux USA, au point d'avoir prochainement le droit à un second spin-off après The Flash, la série n'échappe pas à une étonnante tradition : les questions qui tuent. De quoi s'agit-il ? C'est très simple, qu'importe la série regardée, un fan ne peut s'empêcher de se poser d'étranges questions, plus ou moins utiles, devant son écran, en rapport avec l'univers, les intrigues ou les personnages. Et comme vous allez pouvoir le découvrir ci-dessous, le show de la CW se retrouve régulièrement au coeur d'interrogations très spéciales...

Arrow - Les questions qui tuent


Rejoignez la chronique sur facebook


Bates Motel saison 3 : glissez-vous dans la peau de Norman Bates pour découvrir le premier épisode


Découvrez le premier épisode...

Si la chaîne américaine A&E a récemment débuté la diffusion de la saison 3 de Bates Motel, 13ème Rue ne souhaite pas vous faire patienter plus longtemps pour la découvrir également. En effet, c'est à partir de ce vendredi 13 mars que cette nouvelle année sera diffusée sur nos écrans, et ce dès 23h. Et à cette occasion, la chaîne (associée à l'agence Darwin) s'est amusée à lancer une expérience transmedia plutôt cool, afin de découvrir en exclu le premier épisode.

... en vous glissant dans la peau de Norman Bates

Vous avez un oeil, une webcam et une connexion internet ? Alors le site derrierelemur.13emerue.fr est fait pour vous. Le concept ? Vous permettre de vous glisser dans la peau du jeune (et flippant) Norman Bates en espionnant à travers un trou dans le mur, afin de lancer l'épisode en question. Une idée aussi originale que fun de la part de 13ème Rue, qui - je l'espère - sera renouvelée pour de nouvelles séries Canalsat.

Pour l’anecdote, la chaîne s'est également amusée à créer quelques spots sur Youtube en utilisant des vidéos de certains blogueurs, dont moi. De quoi constater que Norman Bates semble m'espionner depuis au moins 2011 et réaliser qu'à cette époque, j'avais des cheveux ultra moches. Oui, Freddie Highmore aurait au moins pu me le faire comprendre...

Game of Thrones : tu sais que la série est la plus traumatisante de la télé quand...


Ce n'est plus qu'une question de jours avant qu'HBO ne débute la diffusion de la saison 5 de Game of Thrones. En effet, c'est le 12 avril prochain que la série débarquera sur nos écrans, nous laissant ainsi encore un peu de temps afin de se préparer psychologiquement aux retours des Stark, Lannister, Tyrell & Cie. Car si la série est toujours aussi passionnante, fascinante, belle et imprévisible, elle est également la reine quand il s'agit de nous briser le coeur et de nous offrir des moments terrifiants. Oui, à côté de Game of Thrones, les zombies de The Walking Dead ont tout des parfaits animaux de compagnie. La preuve. (Attention, spoilers saisons 1 à 4)

Tu sais que Game of Thrones est la série la plus traumatisante de la télé quand...

- Tu n'oses plus manger de saucisses lors d'un barbecue.

- Tu refuses toutes les invitations à un mariage.

- Tu as engagé un goûteur pour tester tes plats avant de les manger.

- Tu as arrêté de jouer au Loto. Mieux vaut être pauvre, que couvert d'or.


- Tu fermes toujours la porte des WC à double tour.

- Par superstition, tu n'utilises plus l'expression "perdre la tête".

- Toujours par superstition, tu ne mets plus jamais "ta main à couper" lors d'un débat.

- Tu ne peux t'empêcher d'avoir mal au crâne quand tu te rends à la montagne.


- Tu as supprimé de tes amis Facebook toutes les personnes s'appelant Joffrey,  Geoffrey, Geoffroy ou Jo.

- Tu économises déjà pour acheter du lait pour bébé. Hors de question d'allaiter ton enfant.

- Tu t'interdis de faire de l'escalade en compagnie d'un frère et d'une soeur que tu ne connais pas.

- Tu ne fais plus confiance aux membres de ta propre famille. Surtout ceux qui ont un puits.

- Tu as un haut-le-coeur quand tu vois un cheval.


- Tu n'oses plus chanter en public. Tu aimes trop ta langue pour ça.

- Tu as ajouté "arbalète" et "ceinture" à la liste des "sextoys à oublier". Et tant pis si Christian Grey fait la tête.

- Tu as brûlé ton livre du Petit Chaperon Rouge. Tu ne l'aimes plus trop.

- Par principe et en soutien à Robb Stark, tu as désinstallé Photoshop. Il y a des montages à ne pas faire.

Spotless : pourquoi la nouvelle série de Canal+ s'annonce immanquable


C'est le 16 mars prochain que Canal+ dévoilera le premier épisode de sa toute nouvelle création : Spotless. Une comédie noire aussi originale que fascinante portée par Marc-André Grondin, qui, à en croire les nombreux teasers, nous promet un résultat mémorable.

Un univers original

Dans la liste des métiers improbables auxquels on ne pense jamais, "nettoyeur de scènes de crimes" se classe tout juste devant "fabriquant de palettes". Bonne nouvelle, c'est bien le premier qui a été choisi comme toile de fond pour la série Spotless. De quoi nous plonger dans un univers finalement méconnu, et nous laisser espérer quelques situations surprenantes.

Une ambiance sombre

Car comme le dévoile la bande-annonce, si un tel job n'est pas forcément le plus passionnant à suivre, il va rapidement le devenir quand Jean (le héros), un français installé à Londres, va voir son frère débarquer dans sa vie aussi calme que plate. En effet, ce dernier va profiter de la situation professionnelle de son frangin afin de résoudre certains de ses problèmes. De quoi lancer les deux hommes dans des quiproquos déjantés et situations morbides, puisque ces "problèmes" pourraient bien être liés au crime organisé. Et à en croire la vidéo ci-dessous, les méchants de la série ne seront pas là pour rigoler.

Canal +/Tandem Communications GmbH

Un humour noir prometteur

Malheureusement pour ces méchants, si la série sera bien plongée dans une ambiance sombre avec la présence de ce crime organisé, d'une multitude de règlements de comptes et d'un nombre impressionnant de litres de sang exposés à l'écran, les scénaristes ne devraient pas pour autant se gêner pour nous offrir un dosage parfait d'humour noir. Et à ce petit jeu-là, le duo porté par les deux frères s'annonce comme aussi réjouissant que jouissif, avec une incompréhension partagée, des crises existentielles et un passé compliqué à gérer.

Une jolie série

Côté réalisation et photographie, si on semble être loin d'une atmosphère aussi prenante et oppressante que peuvent l'être Hannibal ou Les Revenants, Spotless devrait tout de même nous offrir quelques jolis plans et des décors plutôt riches et rafraîchissants. A voir sur la durée, mais on n'est pas à l'abri de bonnes surprises.

Un excellent casting

Enfin, côté casting, Spotless a tout pour nous convaincre. Si les comédiens ne sont pas les plus connus du grand public, leurs noms suffisent néanmoins à nous assurer de très bonnes choses à l'écran et une interprétation crédible et passionnante. Ainsi, on pourra notamment y retrouver Marc-André Grondin (C.R.A.Z.Y, L'homme qui rit), Denis Ménochet (Inglourious Basterds, Les adoptés), Miranda Raison (24 heures chrono : Live Another Day), Brendan Coyle (Downton Abbey) ou encore Tanya Fear (Kick-Ass 2), tandis qu'Ed McCardie (scénariste sur Shameless) et Corinne Marrinan (scénariste et productrice des Experts) seront les deux têtes pensantes derrière la série.

Canal +/Tandem Communications GmbH

Un générique cool

Point bonus : Le générique n'est pas le plus beau et la musique pas la plus entraînante/entêtante, mais le résultat reste très bien réalisé et change de ce que l'on peut voir ailleurs.


Bande-annonce de Spotless

Les Kassos saison 2 : la série d'animation la plus déjantée du net est (enfin) de retour


Ce n'est pas un secret, s'il y a bien un domaine où la France règne en maître, c'est celui du format court. Et la bonne nouvelle, c'est qu'il n'y a pas qu'à la télévision où les créateurs rivalisent d'imagination et d'originalité (Kaamelott, Scènes de Ménages, Un Gars une fille, Bref...), puisque le net est aussi l'un de leurs terrains de jeu favoris, comme le prouve "Les Kassos" de Canal Factory.

Une série délirante

Pour ceux qui ne connaîtraient pas encore Les Kassos, il s'agit d'une websérie d'animation délirante, revisitant les héros de notre enfance à une période de leur vie aussi instable que miséreuse. Car oui, que ce soit Casimire, Astérix, Luke et Leïa ou encore les Tortues Ninja, nombre d'entre eux sont désormais victimes de la crise, les obligeant à se livrer à leur assistante sociale très spéciale. L'occasion de découvrir leur déchéance déchirante et d'assister à des séquences et répliques cultissimes.

Un retour en grande forme

Ainsi, après plus de 10 mois d'absence, la série d'animation la plus folle du net revient (enfin) avec une saison 2 toujours plus déjantée et hilarante. Et alors qu'un nouvel épisode sera dévoilé sur Youtube chaque jeudi, le 1er de cette nouvelle année vient nous rappeler à quel point ces personnages nous avaient manqué. Au programme ? Moc et Darty revisitent les problèmes du paradoxe temporel, tandis que Sachatte et Pedro découvre que faire combattre des animaux, ce n'est pas aussi cool que ce que laissent croire les jeux vidéo et mangas...


A noter que lors de cette saison 2, en plus de nouvelles voix (Bapt & Gael, Medi Sadoun, Kevin Razy), on aura également le droit à... de nouveaux personnages dont Charlie, Grumpy Cat et le très prometteur Lapin du métro.

Bref, les Kassos sont de retour et c'est probablement la plus bonne nouvelle sériephilique du mois. Ca et la fin de Mentalist.

Mentalist saison 7 : Quelle fin pour la série, Jane et Lisbon ? (Théories)


Jane et Lisbon vont-ils se marier et vivre heureux ? John le Rouge va-t-il effectuer son grand retour ? Jane va-t-il mourir ? Rendez-vous ce mercredi 18 février aux USA, pour découvrir la réponse tant attendue à la question : "Que réservent les scénaristes de Mentalist lors du grand final de la série ?" Bonne nouvelle, si vous n'avez pas la patience d'attendre la fin de la saison 7 pour le découvrir, j'ai déjà quelques théories en tête, plus ou moins plausibles, pour vous faire patienter.

Théorie n°1 : Une Happy Ending larmoyante

Quand on voit ce qu'est devenue la série depuis 1 an 1/2, cette théorie est la plus crédible. Alors que le créateur promet que le final de Mentalist offrira tout ce que les fans aiment et ont toujours voulu, il y a fort à parier qu'il parle ici de mariage et - qui sait - de bébé. Une fin à l'eau de rose terriblement mauvaise et clichée, qui nous fera une dernière fois oublier la série des débuts. Oui, terminé le Jane un peu perdu de la saison 1 et sarcastique/joueur au possible, place désormais à un homme au foyer prêt à échanger ses costumes contre un bon jogging. Ca ne fait clairement pas rêver, mais cette fin aura au moins le mérite de poursuivre la lancée toute en médiocrité de la série actuelle. Et voyons le côté positif, on ne verra pas Jane changer des couches en saison 8.

Théorie n°2 : John le Rouge, le retour

On ne va pas se le cacher, la révélation de l'identité de John le Rouge et sa mort ont été parfaitement... loupées. Non seulement le personnage choisi ne collait absolument pas à l'idée que l'on pouvait se faire de l'un des rares points positifs et passionnants de la série, et surtout, on n'a même pas réussi à savourer son élimination. 
Résultat, ce final va donc logiquement nous apprendre que la seule raison expliquant cette déception, c'est que le vrai tueur en série court toujours et qu'il n'a pas encore terminé de faire souffrir Jane. Comment ? En s'en prenant cette fois-ci à Lisbon. Ainsi, la série se terminera avec une Teresa décédée dans les bras de Patrick, lançant une nouvelle chasse à l'homme entre les deux antagonistes. De quoi magnifiquement boucler la boucle, nous rappeler que l'un ne peut exister sans l'autre et que Jane est voué à souffrir indéfiniment. Ah et bien évidemment, l'identité de Red John ne sera pas révélée, afin de jouer une nouvelle fois avec nos nerfs, comme au début.

Théorie n°3 : Le secret de Jane

"Et si Patrick Jane était John le Rouge ?" Que celui qui ne s'est jamais posé cette question en regardant la série sort immédiatement de ce site. Bonne nouvelle, le final en profitera pour enfin y répondre et nous confirmer que oui, le personnage de Simon Baker est réellement le tueur en série. Peu importe la raison, que ce soit parce qu'il possède une double personnalité sans le savoir ou parce qu'il est un malade mental ultra sadique, l'intérêt de cette révélation sera de découvrir comment celle-ci sera amenée. Lisbon va-t-elle découvrir la vérité et l'arrêter ? Jane va-t-il s'amuser à torturer et tuer Lisbon ? Les scénaristes vont-ils nous offrir un plan final nous permettant d'assister à l'autre vie inconnue du Mentalist, quand les caméras sont censée être ailleurs, faisant ainsi monter une dernière fois la tension ? 
Dans tous les cas, qu'importe l'option choisie, les auteurs ne pourront que partir avec les honneurs. 1) Pour avoir ENFIN osé prendre un petit risque, même si tard. 2) Pour avoir permis à la série de revivre quelques instants, après avoir été maltraitée durant plusieurs années. 3) Pour avoir relancer la mythologie du show. 
Reste évidemment à espérer que les scénaristes n'oublieront pas d'apporter au passage les éléments nous permettant d'accepter et de comprendre cette révélation, au risque de faire un plus gros bide que la première vérité sur John le Rouge.

Théorie n°4 : Le rêve de trop

Vous aimez quitter une série en colère et dégoûté d'avoir perdu tant d'années de votre vie devant ? Alors cette théorie est faite pour vous. Tandis que ce final nous permettra de découvrir un Jane de nouveau heureux en couple, puis attristé en constatant que son nemesis n'était pas celui qu'il pensait être, faisant dès lors comme victime collatérale une pauvre Lisbon sans défense, on assistera finalement dans les dernières minutes au twist le plus interdit du monde des scénaristes, le : "Et non, on vous a bien eu, tout ceci n'était qu'un rêve". Oui, les ultimes secondes de l'épisode nous permettront ainsi de retrouver Jane au poste de police, quelques instants avant de participer à sa toute première enquête avec Lisbon. Traduction ? Toute la série n'était en fait qu'une vilaine imagination du Mentalist, qui aura pour conséquence de le faire changer d'avis et de le voir tourner le dos à ce poste de consultant. La raison ? La peur d'oublier sa famille et de revivre un tel drame en risquant de mettre la vie de personnes innocentes en danger par sa faute. Si avec ça vous n'avez pas envie de casser votre télé...

Mais aussi...

Théorie n°5 : Les scénaristes avouent que Mentalist était un remake non assumé de Bones / Théorie n°6 : On réalise que Jane et Lisbon sont en fait des personnages de Castle, imaginés suite à sa propre expérience de consultant / Théorie n°7 : Cho découvre la recette magique pour apprendre à sourire et placer plus de 3 mots dans une phrase / Théorie n°8 : Jane avoue que ses costumes sont achetés à la Halle aux vêtements, ce qui déçoit fortement Lisbon qui décide de le quitter, vexée de sortir avec un "faux classe" / Théorie n°9 : Patrick et Teresa décident de changer de prénoms, réalisant qu'ils sont quand même vachement nuls
 

Retrouvez la chronique sur

youtubedailymotionwat

Les partenaires