Social Icons

twittertwittertwitterfacebookemail

Featured Posts

Et si les titres des séries étaient honnêtes, ça donnerait quoi ?

On ne va pas se le cacher, rares sont les séries à avoir LE titre parfait. Parfois trop prometteurs, trop évasifs ou encore trop HS, ils sont souvent loin de la vérité...

Doctor Who : la série en 18 chiffres étonnants

Vous pensiez tout connaître sur la série ? Cet article devrait pourtant vous apprendre d'étonnantes anecdotes !

Emmy Awards 2014 : Breaking Bad, Louie... mon palmarès de rêve

Quelle est la meilleure comédie de l'année ? Le meilleur acteur de drama de l'année ? Le meilleur guest-star ? Petits pronostics avant la grande cérémonie.

4 choses à faire ou non cet été, en attendant le retour des séries

Vous ne savez pas quoi faire cet été, en attendant le retour des séries ? Ca tombe bien, j'ai la solution. Ou pas...

Community saison 6 : six choses que l'on veut voir l'année prochaine

Incroyable mais vrai, Community aura une saison 6 (et peut-être un film). Une bonne nouvelle ? Oui, mais à condition que nos souhaits soient respectés...

How I Met Your Mother : la série dévoile (enfin) le mystère de l'ananas de Ted


Si How I Met Your Mother ne sera malheureusement pas présente à l'antenne à la rentrée pour une saison 10 inédite, la série continue tout de même de faire parler d'elle actuellement. Ainsi, après avoir récemment dévoilé sa fin alternative (aussi inutile que ratée), le show de Carter Bays et Craig Thomas vient de réserver une étonnante surprise aux fans. Comme vous pouvez le découvrir dans cet article, le mystère de l'ananas de Ted a enfin été résolu dans une scène bonus. (Attention aux spoilers).

Le secret de l'ananas


C'est lors de l'épisode 10 de la saison 1 d'How I Met Your Mother, que les fans ont fait face au plus grand mystère de la série (après l'identité de la Mother). En effet, après une soirée beaucoup trop arrosée, on y découvrait Ted se réveillant aux côtés d'une inconnue (prénommée Trudy) et... d'un ananas. Toutefois, si le célibataire le plus célèbre de la télévision a finalement découvert qui était la jeune femme dans son lit, le meilleur pote de Marshall n'a jamais découvert à qui appartenait le fruit et pourquoi il se trouvait là.

Jamais ? Vraiment ? Pas tout à fait. Car si l'épisode 10 de la saison 9 nous permettait de découvrir Ted abandonnant cette fameuse recherche, les scénaristes lui ont finalement offert la révélation tant attendue lors de l'épisode 20 de la saison 9. Vous avez bien lu, c'est durant l'ultime saison que la réponse a été dévoilée. Rassurez-vous, vous n'êtes pas passés à côté, celle-ci ayant été coupée au montage afin d'être ajoutée dans les bonus DVD.

Le secret dévoilé


Mais alors, quelle est la réponse ? C'est "tout simple". Tandis que (dans l'épisode 20) Ted retrouve le Capitaine (Kyle MacLachlan) afin de découvrir le secret le Lily (sa deuxième grossesse), celui-ci fait surtout face à une terrible révélation en constatant que l'ex mari de Zoey (Jennifer Morrison) possède... un ananas devant sa porte. Oui, après que ce dernier lui avoue : "C'est une vieille tradition des Capitaines de la Marine, mettre un ananas devant son entrée est un signe de bienvenue. J'en garde un ici et un autre devant mon appartement en ville", Ted commence à se souvenir d'un événement marquant et jusque-là oublié. Ainsi, on apprend que durant sa folle nuit en 2005, Ted a profité de son état second pour rencontrer le fruit, l'embrasser et... le voler. Rien que ça.

Et plus fort que des mots, voici la séquence en vidéo (lecteur non exportable, donc il faut cliquer ici). Merci qui ?



Les Simpson : pourquoi Homer est le meilleur papa du monde


Les premières choses auxquelles on pense lorsque l'on parle d'Homer Simpson c'est : mangeur de donuts, adorateur de la Duff, surprenant de fainéantise et recordman du monde du plus grand nombre d'étranglements sur son enfant. Pourtant, aussi incroyable que cela puisse paraître, le père de famille le plus déjanté de la télévision est bien le meilleur papa du petit écran. Et c'est lors de l'épisode 13 de la saison 6 intitulé Et de trois pour Maggie (And Maggie makes three) que la série nous en a apporté la preuve.

Le rêve brisé d'Homer
Si Homer est le salarié le plus incompétent du monde, c'est pour une simple et bonne raison : son job à la centrale nucléaire n'a jamais été celui dont il a toujours rêvé. Au contraire, le mari de Marge s'est toujours imaginé travailler dans un bowling. Un fantasme qu'il a eu la chance de réaliser le temps de quelques semaines, mais qu'il a été contraint de renoncer pour... Maggie.

Comme il l'explique dans cet épisode, tout a commencé en 1987. Après 7 années d'esclavagisme moderne pour le compte de Mr Burns à la centrale, il venait enfin d'atteindre la somme parfaite pour éponger l'intégralité de ses dettes. De quoi lui offrir l'opportunité de démissionner et donc, de changer de vie en réalisant son rêve : travailler en tant que barman dans un bowling. Cependant, alors que tout se déroulait parfaitement (son travail lui plaisait, il était extrêmement apprécié des clients, il avait tout organisé à la maison pour que leur nouveau budget soit respecté), un imprévu est venu freiner sa progression.


Homer vs Burns
Oui, contre toute attente (selon ses propos), Marge attendait au même moment un troisième enfant : Maggie. Le problème ? Si sa place au Bowling lui permettait de s'épanouir et d'être enfin heureux, elle ne lui permettait malheureusement pas de gagner suffisamment d'argent pour subvenir aux nouveaux besoins de sa famille. Résultat, après avoir tout tenté (en vain) pour se faire augmenter, il n'eut d'autre choix que de quémander à Burns de le reprendre à son ancien poste à la centrale. 

Toutefois, si ce dernier lui accorda cette deuxième chance, il ne se gêna pas, dans le même temps, pour lui offrir un petit cadeau sadique afin de le punir de sa désertion, à savoir... une plaque de démotivation. Son objectif : "Elle anéantira la conscience qu'il vous reste. Parce que voyez-vous, vous êtes ici pour... toujours." Son message ? (en anglais) : "Don't forget you're here forever".


"Do it for her"
Mais si Homer est plutôt connu pour sa bêtise, son idiotie et sa maladresse, ce dernier se révéla particulièrement touchant à travers cette aventure. Bien que déprimé face à ce nouveau départ vers une vie de misère, l'arrivée de Maggie lui apporta en effet une motivation émouvante. Tombant sous le charme de sa petite fille dès sa naissance, il puisa dans ses ressources pour ne pas succomber à la tristesse, mais au contraire, pour se battre pour elle. Comment ? Alors que Bart - deux ans plus tard - lui demanda pourquoi il n'y a aucune photo de Maggie dans l'album de famille si elle compte autant pour lui, il lui révéla : "On a des photos d'elle. Elles sont là où j'en ai le plus besoin pour me remonter le moral". 

Oui, Homer a eu la brillante idée de récupérer chacune des photos de Maggie, afin de les accrocher de façon intelligente autour de la triste plaque de Burns. Ainsi, au lieu d'y lire chaque jour : "Don't forget, you're here forever", il fait désormais face à un tout autre message, bien plus motivant... "Do it for her" (fais le pour elle).


How I Met Your Mother : oui, la fin alternative en DVD est inutile


On l'attendait (ou pas), la fin alternative d'How I Met Your Mother (présente dans les bonus DVD de la saison 9) vient d'être dévoilée sur le net. Toutefois, si ceux qui ont détesté la véritable fin y trouveront probablement une source de bonheur et de réconfort, je ne peux m'empêcher de la trouver aussi inutile que mauvaise.

Attention gros spoilers sur la série. Pour les moins courageux, la vidéo est en bas de l'article.


Une fin originale controversée
Comme on a pu le découvrir lors du final d'How I Met Your Mother, les créateurs ont choisi l'option la plus évidente (mais la moins joyeuse) pour conclure les aventures de Ted, Marshall, Lily & Cie. Oui, contre toute attente (ou presque), alors que le personnage de Josh Radnor venait de passer près de 9 longues années à chercher la femme de sa vie, on y apprend que celle-ci est finalement morte en 2024 des suites d'une terrible maladie, soit 11 ans après leur rencontre lors du mariage de Barney et Robin. Mais ce n'est pas tout, dans le même temps, on y découvre que le couple Barney / Robin n'a finalement pas duré et que si Ted raconte son histoire depuis le début, c'est tout simplement pour avoir la bénédiction de ses enfants (en 2030) pour pouvoir tourner la page et retrouver... Robin.

Une fin absolument géniale (bien que triste, Cristin Milioti m'ayant rapidement charmé), celle-ci reliant finalement tous les points ensemble et expliquant de nombreuses choses. Et parmi les plus importantes, on retient bien évidemment l’explication ultime, à la question : "Pourquoi Ted passait plus de temps à parler de Robin que de la Mother ?" Réponse : Parce qu'il ne s'agissait pas de l'histoire de la femme de sa vie (car oui, elle l'était et il faut être de mauvaise foi pour affirmer le contraire. Rappelez-vous la scène de l'épisode The Time Travelers). Au contraire, il s'agissait de l'histoire de Robin, son premier coup de foudre.
La raison ? Prouver à ses enfants qu'elle est une bonne personne pour lui, qu'elle a toujours été là et qu'elle est la meilleure solution pour lui de retrouver le bonheur. Et quant à l'explication de ce titre "How I Met Your Mother", c'est tout simplement parce que Ted, par peur de décevoir ses enfants, ne savait pas comment aborder le sujet pour ne pas les heurter. La preuve, à la fin de son histoire, il n'ose toujours pas avouer son véritable plan.

Bref, c'était une fin logique, naturelle et surtout, attendue depuis longtemps, les créateurs l'ayant en tête depuis la création du show. 


Un fin alternative demandée par les fans...
Cependant, How I Met Your Mother étant une "Comédie" (même si je la classerais plutôt en tant que "tentative de dramédie"), certains fans n'ont pas apprécié de voir une fin triste pour Ted, comme pour le couple Barney/Robin. Résultat – et même si je peux les rejoindre sur le fait que les dernières minutes sont trop rapides pour le nombre d'événements majeurs s'y déroulant, empêchant (probablement) la compréhension de leur logique – ces derniers ont eu un comportement déplorable, n'hésitant pas à dénigrer le show, insulter les créateurs ou acteurs, sans jamais prendre la peine d'imaginer que d'autres personnes avaient pu apprécier cette fin. Ainsi, afin de calmer la polémique, les studios/créateurs/producteurs... ont eu une brillante idée : annoncer qu'une fin alternative verrait le jour dans les bonus DVD.

... mais inutile
Oui, 3 paragraphes plus tard, me voici enfin au cœur du sujet de cet article. Comme vous pouvez le découvrir ci-dessous, Carter Bays et Craig Thomas ont réellement recoupé la série de façon à plaire aux colériques. Une bonne nouvelle ? Pas du tout. Car s'ils affirment y avoir pensé au moment du final cut ultime avant la diffusion, celle-ci n'est absolument pas crédible avec le reste de la série. Là où la vraie fin explique de nombreuses choses et nous apporte une nouvelle vision sur l'ensemble d'How I Met Your Mother, l'alternative est juste vide, clichée, gnan-gnan et sans originalité. Au programme ? Tout le monde est heureux, la mother est vivante, on ne retrouve pas de dernier plan sur les enfants, on a le droit à un récapitulatif nostalgique des 8 saisons précédentes avec la voix-off de Josh Radnor, et la série se termine sur la (très belle et romantique) rencontre entre Ted et Tracy. Alors oui, c'est très mignon, mais ça sert à quoi ? (Si ce n'est la séquence finale avec le parapluie, qui sans rien dire, est très jolie).


Contrairement aux idées reçues, la fin originale d'HIMYM est également très belle (en plus – je le répète – d'apporter énormément de sens au show.) Ted a eu le droit au grand amour pendant 10 belles années. Il a rencontré la femme de sa vie, a eu ses beaux enfants, vécu sa vie de rêve... Et s'il a malheureusement souffert pendant 6 ans ensuite, la série nous offre une Happy Ending à sa façon. Après des années, le gang se reforme (une scène bonus des DVD verra notamment Lily payer Marshall pour leur pari) et Ted retrouve Robin, son premier coup de foudre. Et si elle ne sera jamais la femme de son cœur, elle sera celle qui saura lui apporter le bonheur dont il a désormais besoin (6 ANNÉES APRÈS LA MORT DE TRACY. Oui je jugeais important de le re-rappeler en majuscules). Et au lieu de crier à la honte pour la Mother, rappelez-vous une chose : là où Victoria refusait de revoir Robin, Tracy souhaitait absolument la garder au plus près du groupe, sachant qu'elle était importante pour Ted.

Je ne vais pas m’étaler plus que cela sur le sujet, j'en ai déjà dit assez ICI et LA, et je vous laisse avec la fameuse vidéo alternative (il s'agit de l'épisode entier avec la nouvelle fin). N'hésitez pas à débattre dans les commentaires. Je suis têtu, mais c'est parce que j'aime ma série.

.

Plus Belle La Vie : 5 faux secrets sur la série (qui pourraient être vrais)


Incroyable mais vrai, c'est ce samedi 30 août que Plus Belle La Vie fêtera ses 10 ans. Un anniversaire que personne n'attendait réellement, mais qui fait de la série un véritable dinosaure télévisuel. Et au lieu de fêter ça avec ses meilleurs moments en vidéo ou à l'aide d'un best-of avec des Gifs, j'ai décidé de vous dévoiler 5 secrets (jusqu'ici inconnus) sur ce show désormais culte. Attention, je ne peux garantir la véracité de certaines anecdotes.

Aucun scénariste ne participe à la série
Vous vous êtes toujours demandés pourquoi les intrigues de Plus Belle La Vie sont aussi improbables que grotesques ? La réponse est simple : les acteurs improvisent constamment, aucune ligne de dialogues n'ayant été écrite depuis le lancement de la série. De quoi expliquer le jeu approximatif de certains comédiens et les répétitions de nombreuses intrigues (les morts qui s'enchaînent, les séparations, les trahisons...) Après tout, si de véritables scénaristes se trouvaient derrière un tel projet, ils ne pourraient jamais être aussi fainéants pour recréer les mêmes schémas continuellement. N'est-ce pas ?

Les fans ont porté plainte contre la série et pour "titre mensonger"
Quand une série s'intitule "Plus Belle La Vie", il est logique de s'imaginer un show bon enfant, feel good et parfait pour se détendre après une longue journée de travail. Mauvaise nouvelle, la création de France 3 n'a absolument aucun rapport - de près ou de loin - avec tout ça. Au contraire, comme les téléspectateurs ont encore pu le découvrir ces derniers mois : un personnage a appris qu'il était atteint d'une grave maladie, un personnage s'est suicidé, une actrice adorée du public a été virée et après Joyce Jonathan, c'est Tal qui fera prochainement une apparition dans le show. De quoi faire bondir le marché des anti-dépresseurs, frustrer des téléspectateurs déçus et nous poser une question : qu'a bu le créateur du show lorsqu'il a choisi ce titre ?

Le générique est utilisé comme technique de torture
On a beau se moquer des Keen'V, Tal & Cie, dans le domaine de la soupe musicale, le générique de Plus Belle La Vie est extrêmement bien placé. Avec une musique entêtante et des paroles mièvres à souhait, certains groupuscules terroristes auraient eu l'idée d'utiliser ce morceau (sans en payer les droits - procès à venir) pour torturer leurs prisonniers. Et si les chiffres sont encore confidentiels et difficiles à vérifier, il paraîtrait tout de même que 61% des victimes auraient craqué au bout de (seulement) 6 minutes et 12 secondes d'interrogation. De quoi rentrer tout de droit dans le Livre des Records et soulager vos ongles.

La série est tournée dans le Maine-et-Loire
Rassurez-vous, votre audition va bien. En effet, si vous n'entendez quasiment pas d'accents dans Plus Belle La Vie alors que la série est située à Marseille, c'est tout simplement parce qu'elle est tournée vers Cholet, dans le Maine-et-Loire. La raison ? Les coups de production y sont nettement moins élevés, la mer n'est située qu'à 1h30, facilitant les plans sur le port, la plage... mais surtout, les premières projections tests du pilot en 2004, porté par de vrais acteurs de la région, auraient été désastreuses. Si le mystère reste entier sur les véritables retours des pauvres spectateurs, la légende raconte que certains auraient été traumatisés en voyant des Patrick Bosso et Titoff partout, à chaque fois qu'un personnage parlait. Un cauchemar évité de justesse pour les millions de téléspectateurs de France 3.

Les téléspectateurs participent tous à une télé-réalité géante
Comment Plus Belle La Vie arrive-t-elle à garder autant de téléspectateurs depuis 10 ans, quand Hero Corp galère à en trouver et que Lazy Company, 3xManon et Ainsi soient-ils sont quasiment inconnues ? La réponse est simple : ce n'est pas grâce à son histoire. Au contraire, le public participe à un jeu géant. Le principe ? La série est diffusée jusqu'à ce qu'il ne reste plus qu'une seule personne devant son poste de télévision. Ensuite, la série prendra fin (les miracles existent) et le chanceux se verra remettre la modique somme de 12 millions d'euros. De quoi relativiser le temps perdu devant la série, même si les frais en soutien psychologique pourraient rapidement décoller ensuite.

Doctor Whore : 5 raisons de regarder la version porno de Doctor Who


WoodRocket a encore frappé et – comme d'habitude – ça s'annonce cultissime. Après la parodie porno de Game of Thrones, sobrement intitulée "Game of Bones – Winter is cuming", c'est au tour de Doctor Who d'avoir le droit à son détournement X. Résultat ? Doctor Whore (avouez-le, les titres sont toujours très recherchés) et une bande-annonce SFW (sans nudité) délirante. Car oui, cette parodie semble largement mériter le coup d'oeil et je vous donne 5 raisons de vous laisser séduire par cette "adaptation".

C'est très drôle


A priori, ce n'est pas le premier compliment que l'on est censé faire à un film porno, et pourtant, à en croire le premier trailer dévoilé, cette parodie s'annonce très drôle. Ainsi, on peut déjà s'attendre à quelques répliques cultes à faire mourir de jalousie un certain Steven Moffat : "Nous sommes les Cybersemence" - "Cet endroit est creepy, c'est comme un album de Robin Thicke" - "Exsperminate" - "Voici ma parodie porno préférée : Shercoke"... Alors non, ce n'est pas du tout "fin", mais oui, c'est amusant.

La série est bien représentée


Et la bonne nouvelle, c'est que WoodRocket ne s'est pas uniquement appliqué sur les jeux de mots afin de correspondre un maximum à l'univers de Doctor Who. Au contraire, on a également le droit à une multitude d'éléments cultes, que ce soit les Sonic Screwdriver en forme de pénis, les incarnations de Rose, Martha, River Song, Jack, Amy, Rory... les apparitions des Cybermen, la présence d'un très joli Tardis etc. De plus, pour notre plus grand bonheur, alors que l'on commence tout juste à faire la connaissance de Twelve, Doctor Whore nous offre les retours de Ten et Eleven. Deux Doctors pour le prix d'un, on ne va quand même pas s'en plaindre ?

Un travail pour conserver l'univers du show


Mais cette parodie ne s'est pas contentée de reprendre les éléments connus des fans, un véritable travail derrière étant également à retenir. Ainsi, les décors sont en carton comme les premiers épisodes, les costumes sont très proches (voir officiels pour certains), les personnalités des personnages sont respectées, le Tardis est plutôt bien recréé, les effets spéciaux et créatures inventées sont aussi invraisemblables que ceux de la série, et il y a même un générique semblable à l'original. Oui, pour la première fois de notre vie, on va peut-être (enfin) regarder un film porno en entier. Plus fort encore, on peut même espérer y découvrir une histoire. La magie du Doctor est décidément sans limite.

Vos fantasmes se réalisent


On ne va pas se le cacher, on a tous déjà fantasmé sur un personnage de Doctor Who. (J'en suis personnellement à 2 avec Amy et Clara). Bonne nouvelle, si la série a toujours été soft, la parodie réalisera nos rêves les plus cochons et inavouables. Vous rêviez de voir Amy toute nue ? Done. Vous vous demandiez à quoi peut bien ressembler un accouplement entre le Doctor et River ? Done. Vous avez toujours souhaité voir la relation Ten et Rose passer un cap ? Done. Que demander de plus ?

Les miracles de la parodie


Plus fort encore, cette parodie réussie même deux choses que l'on pensait ne jamais voir. Non seulement la doublure de Rose est moins vulgaire que l'originale (un comble), mais en plus, alors que le Doctor est un homme depuis 12/13 régénérations, la parodie n'hésite pas... à le transformer en femme. De quoi fortement nous intriguer et nous promettre une version passionnante. Pour une fois que des scénaristes n'ont pas peur de prendre des risques, on ne peut que saluer l'initiative.

Raison bonus : le logo me fait rire.


Et comme je suis un mec super sympa, je vous mets même la bande-annonce (soft). A vous de prouver si vous êtes de vrais fans ou non...






Emmy Awards 2014 : Breaking Bad, Modern Family... Palmarès complet + bilan de la cérémonie


C'est dans la nuit du lundi 25 août au mardi 26, que la 66ème cérémonie des Emmy Awards s'est déroulée aux USA. Et comme on pouvait s'y attendre, le palmarès tant attendu n'a finalement réservé que peu de surprises, avec les victoires logiques de Breaking Bad, Bryan Cranston ou Aaron Paul et habituellement incompréhensibles de Jim Parson ou Modern Family. Et si, à l'inverse de votre serviteur, vous n'avez pas eu le courage de regarder la soirée en live sur Canalsat, je vous ai concocté un petit bilan de cet événement 2014.

Et parce que c'est ce que vous attendez le plus et que c'est le plus simple à retranscrire, voici le palmarès (principal) de cette 66ème cérémonie des Emmy Awards. Vous avez le droit de faire la fête ou faire la gueule en découvrant les résultats, mais n'oubliez pas une chose : ça n'intéresse absolument pas les votants, les gagnants et les perdants... Comme dirait Malcolm : Life is unfair.

PS : les gagnants sont en gras (doh)

Le Palmarès

Meilleure série dramatique
Breaking Bad
Downton Abbey
Game of Thrones
House of Cards
Mad Men
True Detective

Meilleure actrice dans une série dramatique
Lizzy Caplan (Masters of Sex)
Kerry Washington (Scandal)
Michelle Dockery (Downton Abbey)
Julianna Margulies (The Good Wife)
Claire Danes (Homeland)
Robin Wright (House of Cards)

Meilleur acteur dans une série dramatique
Bryan Cranston (Breaking Bad)
Jeff Daniels (The Newsroom)
Jon Hamm (Mad Men)
Woody Harrelson (True Detective)
Matthew McConaughey (True Detective)
Kevin Spacey (House of Cards)

Meilleur second-rôle féminin dans une série dramatique
Anna Gunn (Breaking Bad)
Maggie Smith (Downton Abbey)
Joanne Froggatt (Downton Abbey)
Lena Headey (Game of Thrones)
Christine Baranski (The Good Wife)
Christina Hendricks (Mad Men)

Meilleur second-rôle masculin dans une série dramatique
Aaron Paul (Breaking Bad)
Jim Carter (Downton Abbey)
Peter Dinklage (Game of Thrones)
Josh Charles (The Good Wife)
Mandy Patinkin (Homeland)
Jon Voight (Ray Donovan)

Meilleure guest-star féminin dans une série dramatique
Margo Martindale (The Americans)
Diana Rigg (Game of Thrones)
Kate Mara (House of Cards)
Allison Janney (Masters of Sex)
Jane Fonda (The Newsroom)
Kate Burton (Scandal)

Meilleur guest-star masculin dans une série dramatique
Paul Giamatti (Downton Abbey)
Dylan Baker (The Good Wife)
Reg E Cathey (House of Cards)
Robert Morse (Mad Men)
Beau Bridges (Masters of Sex)
Joe Morton (Scandal)

Meilleure comédie
The Big Bang Theory
Louie
Modern Family
Orange Is the New Black
Silicon Valley
Veep

Meilleure actrice dans une comédie
Lena Dunham (Girls)
Edie Falco (Nurse Jackie)
Julia Louis-Dreyfus (Veep)
Melissa McCarthy (Mike & Molly)
Amy Poehler (Parks and Recreation)
Taylor Schilling (Orange Is the New Black)

Meilleur acteur dans une comédie
Louis CK (Louie)
Don Cheadle (House of Lies)
Ricky Gervais (Derek)
Matt LeBlanc (Episodes)
William H Macy (Shameless)
Jim Parsons (The Big Bang Theory)

Meilleur second-rôle féminin dans une comédie
Mayim Bialik (The Big Bang Theory)
Julie Bowen (Modern Family)
Allison Janney (Mom)
Kate Mulgrew (Orange Is the New Black)
Kate McKinnon (Saturday Night Live)
Anna Chlumsky (Veep)

Meilleur second-rôle masculin dans une comédie
Andre Braugher (Brooklyn Nine-Nine)
Adam Driver (Girls)
Jesse Tyler Ferguson (Modern Family)
Ty Burrell (Modern Family)
Fred Armisen (Portlandia)
Tony Hale (Veep)

Meilleure guest-star féminin dans une comédie
Natasha Lyonne (Orange Is the New Black)
Uzo Aduba (Orange Is the New Black)
Laverne Cox (Orange Is the New Black)
Tina Fey (Saturday Night Live)
Melissa McCarthy (Saturday Night Live)
Joan Cusack (Shameless)

Meilleur guest-star masculin dans une comédie
Bob Newhart (The Big Bang Theory)
Nathan Lane (Modern Family)
Steve Buscemi (Portlandia)
Jimmy Fallon (Saturday Night Live)
Louis C.K. (Saturday Night Live)
Gary Cole (Veep)

Meilleure mini-série
American Horror Story: Coven
Bonnie & Clyde
Fargo
Luther
Treme
The White Queen

Meilleur téléfilm
Killing Kennedy
Muhammad Ali's Greatest Fight
The Normal Heart
Sherlock: His Last Vow
The Trip to Bountiful

Meilleure actrice dans une mini-série ou un téléfilm
Helena Bonham Carter (Burton and Taylor)
Jessica Lange (American Horror Story: Coven)
Minnie Driver (Return to Zero)
Sarah Paulson (American Horror Story: Coven)
Cicely Tyson (The Trip to Bountiful)
Kristen Wiig (The Spoils of Babylon)

Meilleur acteur dans une mini-série ou un téléfilm
Benedict Cumberbatch (Sherlock: His Last Vow)
Idris Elba (Luther)
Chiwetel Ejiofor (Dancing On the Edge)
Martin Freeman (Fargo)
Billy Bob Thornton (Fargo)
Mark Ruffalo (The Normal Heart)

Meilleur second-rôle féminin dans une mini-série ou un téléfilm
Frances Conroy (American Horror Story: Coven)
Kathy Bates (American Horror Story: Coven)
Angela Bassett (American Horror Story: Coven)
Allison Tolman (Fargo)
Ellen Burstyn (Flowers in the Attic)
Julia Roberts (The Normal Heart)

Meilleur second-rôle masculin dans une mini-série ou un téléfilm
Colin Hanks (Fargo)
Jim Parsons (The Normal Heart)
Joe Mantello (The Normal Heart)
Alfred Molina (The Normal Heart)
Matt Bomer (The Normal Heart)
Martin Freeman (Sherlock: His Last Vow)

Mon bilan de la soirée

Cette année, c'était la première fois que je vivais en live la cérémonie des Emmy Awards. Traduction ? Au lieu d'essayer de trouver une place dans mon lit aux côtés de ma copine, j'étais devant mon PC à 3h du matin, seul avec mon compte Twitter. Résultat ? Je dois avouer être légèrement déçu. Si Seth Meyers a envoyé de magnifiques punchlines, se moquant notamment plusieurs fois du casting de The Big Bang Theory et de leur augmentation de salaire, la soirée manquait cruellement de rythme. Contrairement aux années précédentes (dont j'ai vu - à l'époque - passer de nombreux extraits), cela manquait de sketchs originaux, de surprises, de folie... Et entre ça, les pubs toutes les 7 minutes 24 et les récompenses habituelles, on "s'ennuyait" assez rapidement.

Toutefois, tout n'était pas à jeter évidemment. Comme je l'ai dit, Seth Meyers (bien que calme) a toujours fait mouche lorsqu'il envoyait ses blagues, son micro-trottoir avec Billy Eichner était hilarant, tout comme le numéro musical de Weird Al Yankovic (surtout la partie avec Andy Samberg), ainsi que le discours plutôt cool de Ricky Gervais, dégoûté d'avoir perdu... Pas de quoi faire le tour des zappings, mais toujours très amusant. A noter que la moustache de Bryan Cranston et son numéro avec Julia Louis-Dreyfus étaient probablement les moment les plus cultes de la soirée.

Enfin, mention spéciale à l'hommage rendu à Robin Williams par Billy Crystal : "Robin Williams, what a concept". Rendez-moi mes mouchoirs...

Les meilleurs moments



Et pour terminer, le résumé des gagnants dans une jolie infographie signée Canalsat. Merci qui ?